Lyon Festivals de cinéma en ligne : les toiles sur la toile

Le Sud-Coréen Hong Sangsoo a été lauréat de l’Ours d’argent   du meilleur réalisateur à Berlin avec  La Femme qui s’est enfuie.       Photo    DR
Le Sud-Coréen Hong Sangsoo a été lauréat de l’Ours d’argent du meilleur réalisateur à Berlin avec La Femme qui s’est enfuie. Photo DR

De nombreux festivals de cinéma ont choisi de maintenir leur édition 2021 en projetant leurs films via internet. L’occasion de découvrir chez soi des pépites du monde entier.

Les salles de cinéma sont fermées et les augures sont pessimistes. Les nombreux festivals de cinéma sont également à la diète, sauf à diffuser leurs films sur internet. On y perd la magie de la salle obscure et la qualité des grands écrans, mais on y gagne une accessibilité absolue. Depuis Lyon, on peut découvrir les films fantastiques de Gérardmer, ou les films indépendants du festival suisse Black Movie.

Festival français du Film Juif

Créé par le Lyonnais Jérémy Abessira, ce festival propose 11 films à thématique juive et provenant du monde entier, à voir en ligne. Sélectionnés pour leur qualité, la créativité de leur scénario, ou les thématiques abordées, les films programmés sont pour la plupart inédits et expriment les diverses facettes de la représentation de la culture, de l’histoire et de l’identité juives dans le cinéma à travers le monde. On y retrouve ainsi le nouveau film d’Eytan Fox, Sublet , l’histoire d’un jeune reporter américain qui découvre Tel Aviv ou Those who remained de Barnabas Toth, qui évoque la reconstruction de deux êtres après la Shoah.

Jusqu’au 1er  février. www.fffj.fr Tarif : 10 € le film.

Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand

La 43e édition de ce fameux festival auvergnat propose 213 films venus du monde entier, sélectionnés parmi 800 films reçus. 153 films sont inscrits aux trois compétitions : internationale, nationale et labo. Le prix du public est maintenu et, comme chaque année, les spectateurs pourront voter pour leur coup de cœur dans chacune des compétitions.

60 autres courts-métrages seront à retrouver dans les programmes annexes : Regards d’Afrique, qui fêtera sa 30e édition avec deux programmes habituels plus un troisième programme composé de films récents dont Da Yie, grand prix international 2020.

Jusqu’au 6 février. www.clermont-filmfest.org Tarif : pass festival : 12 €

Le festival international de films indépendants Black Movie

Cette année, la programmation de ce festival très couru par les cinéphiles sera disponible en ligne. Au total, 84 films, dont 41 longs et 43 courts-métrages. L’occasion de découvrir le dernier film du Sud-Coréen Hong Sangsoo, La Femme qui s’est enfuie , et The earth is blue as an orange de la réalisatrice ukrainienne Iryna Tsilyk, qui raconte comment le cinéma permet d’échapper au traumatisme de la guerre. Les films de 28 réalisatrices seront présentés lors du festival. Les projections seront accompagnées de rencontres et de tables rondes virtuelles.

Jusqu’au 31 janvier. https://blackmovie.ch Tarif : 6 francs suisses le film (5,60 €).

Le Festival du film fantastique de Gérardmer

Le festival international du film fantastique de Gérardmer propose quelque 35 films cette année.

Parmi ceux-ci, certains sont très attendus, comme Teddy , de Ludovic et Zoran Boukherma, déjà sélectionné à Cannes en 2020. Le film raconte l’histoire d’un jeune garçon qui vit dans un village des Pyrénées. Un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue et découvre en lui des pulsions animales insoupçonnées…

Jusqu’au 31 janvier. https://festival-gerardmer.com Tarif : 5 € le film.

Festival de cinéma francophone MyFrenchFilmFestival

Depuis sa première édition, ce festival francophone est accessible en ligne. Il a pour vocation de faire rayonner les films français et francophones dans le monde entier.

Le festival propose différentes thématiques. La partie Forever Young rassemble par exemple des films racontant le passage de l’adolescence à l’âge adulte (comme Adolescentes , de Sébastien Lifshitz) ou le thème Crazy Loving Families qui évoque des familles singulières avec humour à l’image du film Énorme , de Sophie Letourneur…

Jusqu’au 15 février. www.myfrenchfilmfestival.com Tarifs : 1,99 € le film, pass festival 7,99 €.

Les membres du conseil d’administration du Festival du film court de Vaulx-en-Velin ont décidé de s’adapter aux circonstances de la pandémie. 

Habituellement le festival se déroule sur une semaine en plusieurs actes : un week-end réservé à la compétition entre une vingtaine de films sélectionnés, des soirées thématiques festives, une Carte blanche à un réalisateur, un scénariste ou un acteur, la soirée palmarès, mais aussi un programme entièrement dédié aux scolaires (2 000 inscrits en 2021) et des ateliers de découverte du cinéma pour tous.

Souhaitant conserver cet esprit, les organisateurs ont décidé de maintenir à distance, la phase de compétition pour la sélection officielle et ses cinq jurys, ainsi que pour les scolaires. Le Grand Prix du festival a été attribué à Je dis ça, je dis rien de Sanja Milardovi. Les soirées thématiques et les événements festifs « seront reportés à des dates ultérieures, définies en concertation avec les services municipaux et sous réserve de la situation sanitaire et des annonces gouvernementales ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?