Caluire-et-Cuire Galerie d’Auchan : face à la crise, les 40 boutiques doivent se réinventer

La galerie marchande d’Auchan Caluire  Photo Jacques FONTES
La galerie marchande d’Auchan Caluire  Photo Jacques FONTES

La baisse de la fréquentation des hypermarchés et celle de leurs galeries marchandes n’est plus à démontrer. Faut-il y voir l’amorce d’une grande distribution révolue et de transformations à venir ?

Les commerçants et entrepreneurs de la galerie d’Auchan observent que leur clientèle s’est globalement effritée. Sans parler des derniers mois où un effet yoyo a pu être observé, le phénomène s’amplifiant depuis plusieurs années.

Diverses causes sont avancées. Une première est le phénoménal développement de l’e-commerce, drive compris, que la crise du Covid a accéléré et qui met à mal les détaillants, tout spécialement dans l’habillement.

La fermeture d’ Un jour ailleurs , qui a fermé ses portes dans la galerie d’Auchan Caluire, en est un exemple. Les nouvelles attentes des consommateurs, plus responsables, plus attentifs à la qualité des produits et à leurs origines, sont une des autres causes de cette défection.

« Les commerçants subissent aujourd’hui le modèle actuel. Les boutiques vont inévitablement devoir innover, au risque de disparaître », reconnaît Philippe Bacci, responsable exploitation sites chez Ceetrus (1) , bailleur de la galerie d’Auchan.

« Les clients attendent plus qu’un apport de marchandises »

« Acteur global de l’immobilier, Ceetrus vise à réinventer ses sites commerciaux pour les transformer en nouveaux lieux ou quartiers de vie. Il s’attache à accroître le lien entre commerciaux et producteurs locaux. Les jardins suspendus d’Auchan Caluire en sont un bon exemple, démontrant que les clients attendent plus qu’un apport de marchandises », poursuit Philippe Bacci.

Les commerçants de la galerie reconnaissent à ce titre l’absence d’animation de la galerie. La disparition de certaines enseignes comme Hippopotamus ou Un jour ailleurs annonce-t-elle l’installation d’un nouveau paradigme ? Il semble assuré pour le groupe Ceetrus que si les centres commerciaux se réinventent, ils vont pouvoir attirer une nouvelle clientèle.

(1) Fondée en 1976, Ceetrus est un acteur global de l’immobilier en Europe.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?