Lyon Village des recruteurs : 2 000 offres d’emploi à pourvoir

Le groupe d’intérim LIP et Lidl, respectivement représentés par Vincent Paillasson et Charlène Carvalho, seront sur le Village des recruteurs.  Photo V. B.
Le groupe d’intérim LIP et Lidl, respectivement représentés par Vincent Paillasson et Charlène Carvalho, seront sur le Village des recruteurs. Photo V. B.
Photo V. B.
Photo V. B.
Le groupe d’intérim LIP et Lidl, respectivement représentés par Vincent Paillasson et Charlène Carvalho, seront sur le Village des recruteurs.  Photo V. B. Photo V. B.

Le Village des recruteurs réunira les 21 et 22 octobre au Palais de la Bourse, à Lyon, une cinquantaine d’acteurs de l’emploi pour 2000 offres à pourvoir.

La 5e édition du Village des recruteurs est prévue les 21 et 22 octobre au Palais de la Bourse à Lyon (1). Ce rendez-vous co-organisé par l’agence Aglaé Events et la Métropole de Lyon, en partenariat avec les principaux acteurs de l’emploi, permettra de proposer près de 2000 offres d’emploi et 300 offres de formation, disponibles immédiatement.

475 recrutements l’an dernier

« On est sur une opération de rencontre en direct », souligne Antoine Tallis, fondateur d’Aglaé Events, « l’an dernier, 108 entreprises et 475 recrutements ont été dénombrés. Cette année Covid est un peu particulière. Il y a pour l’heure une quarantaine de structures. Des entreprises se mobilisent aussi au dernier moment ». Près de 6 000 offres d’emploi avaient été proposées en 2019.

Parmi les entreprises présentes sur cette édition 2020, l’enseigne de grande distribution Lidl, qui proposera 50 postes : « Lidl est en pleine expansion. On agrandit nos supermarchés et donc nos équipes », explique Charlène Carvalho, responsable RH, « nos besoins vont de l’équipier polyvalent au directeur de magasin. Les contrats sont en CDI. Il y a des possibilités d’évolution en interne ».

Interim aussi

Le groupe lyonnais d’intérim LIP est aussi de la partie. Il compte 600 postes à pourvoir. Présent dans trois branches majeures – industrie/bâtiment, tertiaire, transport/logistique – il propose aussi des CDI intérimaires. « 25 % des postes à pourvoir sont en CDI », précise Vincent Paillasson, directeur communication, marketing et innovation du groupe. Mécanique, chaudronnerie, comptabilité font partie selon lui des secteurs en tension.

(1) De 9 heures à 18 heures. Gratuit et accessible à tous.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?