Lyon 7e | Patrimoine À Gerland, la Halle Girondins va vivre 19 mois

La ZAC des Girondins a été créée au conseil communautaire de novembre 2011. Photo archives Pierre AUGROS
La ZAC des Girondins a été créée au conseil communautaire de novembre 2011. Photo archives Pierre AUGROS

Depuis juin 2020, une ancienne halle industrielle baptisée Halle Girondins accueille 19 structures du champ culturel, artistique et social. Les 19 structures investies dans la démarche ont intégré la Halle Girondins pour une durée de 19 mois.

De l’art à la santé

Elles sont issues de différents secteurs et proposent des projets de natures associatives et entrepreneuriales ou relevant de l’économie sociale et solidaire en lien avec l’artisanat (5 & Sence, Les Zincs, Sylvain de Rozevire, Morgane Aubert, Maison Maillet) ; l’ art (Jean Julien Ney, Morgane Roumegoux, Vincent Guiomar, Tank & Popek) ; la médiation culturelle (Archipel Médiateur Culturel) ; l’ éducation et la culture (Enactus, Imagineo, Documents d’Artistes, Epicerie séquentielle, la Maison de l’Apprendre, Le Collectionner Moderne, Simon Roussin) ; la santé et l’ environnement (Auticiel, Siel Bleu, Co Recyclage, Ma Ville Verte, Le Gardien des Plantes).

Une ancienne fumisterie

La Halle Girondins fait partie du patrimoine industriel de Gerland. Il s’agit d’une ancienne fumisterie d’environ 1 000 m². Elle est mise à disposition par le Groupe SERL, aménageur de la ZAC des Girondins pour le compte de la Métropole de Lyon, et exploitée par Plateau Urbain.

Cette ancienne halle industrielle représente l’opportunité de mettre à disposition des locaux d’activités à des artistes et artisans en forte demande et de préfigurer les usages du futur pôle socioculturel.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?