Politique La ville de Lyon se dote d’un « baromètre du bien-être » : alors, heureux ?

Ce baromètre du bien-être à Lyon « permettra de rester à l’écoute des attentes et des besoins des habitants ».  Photo Progrès /Maxime JEGAT
Ce baromètre du bien-être à Lyon « permettra de rester à l’écoute des attentes et des besoins des habitants ».  Photo Progrès /Maxime JEGAT

Les contours en restent flous mais la ville travaille à l’élaboration d’un outil, un baromètre, qui mesurerait de manière générale l’état de bien-être des Lyonnais, et plus globalement leur qualité de vie à Lyon.

On ne sait pas vraiment encore ce que recoupe la notion, mais un baromètre du bien être va voir le jour à Lyon.

Son objectif, « être un autel de suivi de notre politique et mesurer les attentes des Lyonnais, notamment là où ils veulent nous voir progresser », explique le maire, Gregory Doucet qui voudrait donc prendre le pouls des Lyonnais.

Quel est leur état d’esprit ? Comment jugent-ils de leur qualité de vie à Lyon ?

C’est Chloé Vidal, adjointe en charge de la démocratie participative qui chapeaute le projet. On peut imaginer un questionnaire en ligne - la ville l’a déjà fait- avec un questionnaire à choix multiples et des espaces d’expression libre.

Pollution de l’air, qualité de vie, végétalisation des espaces verts, transports… quels items, ce baromètre va-t-il recouper.

S’il reste pour l’heure très vague, il faisait partie du programme des Verts pour les élections municipales.

Ainsi, le candidat Doucet affirmait « Lyon sera une ville du bien vivre pour toutes et tous. Ce baromètre permettra de mesurer la qualité de vie des habitants, leurs besoins et leur satisfaction. » Chloé Vidal, adjointe, souhaitant « alimenter l’envie de faire ensemble », précise : « Il sera construit avec les Lyonnais pour engager la ville dans la transition écologique, il nous permettra de rester à l’écoute des attentes et des besoins des habitants. »

Si cet outil peut a priori surprendre, il est à noter que ce genre de baromètre du bien être existe déjà dans le monde professionnel pour mesurer la qualité de vie au travail, la satisfaction des salariés, leur épanouissement ou encore leur niveau de stress dans le cadre des risques psychosociaux.

T.V.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?