Lyon « Le manque à gagner de la Foire de Lyon ne sera pas compensé »

Pour nombre d’entreprises, l’activité Foires permet de remplir le carnet de commandes pour les mois à venir. Cette année, elles devront capter leurs flux de clientèle via d’autres canaux.  Photo archives Joël PHILIPPON
Pour nombre d’entreprises, l’activité Foires permet de remplir le carnet de commandes pour les mois à venir. Cette année, elles devront capter leurs flux de clientèle via d’autres canaux. Photo archives Joël PHILIPPON

Avec l’annulation de la Foire de Lyon, c’est au bas mot plus de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires selon Véronique Szkudlarek, la directrice de Foire de Lyon, qui ne seront pas générés cette année durant l’événement. Des exposants réagissent.

Pour certains exposants, la Foire de Lyon était cruciale en cette période post-confinement. Mais l’Etat en a décidé autrement lundi en annonçant un durcissement des mesures sanitaires en raison de la reprise de l’épidémie.

De quoi probablement annihiler les espoirs de survie économique de certains forains qui représentent selon Véronique Szkudlarek, la directrice de la Foire de Lyon « 45 % des exposants qui font leur chiffre d’affaires de l’année sur les foires. Certains ne survivront pas. Ça fait mal aux tripes, car ils sont en train de crever », nous a-t-elle confié lundi. Difficile en effet pour ces entreprises de se passer d’une telle exposition : la foire c’était près de 200 000 visiteurs l’an dernier.

Véronique Szkudlarek, directrice générale de la Foire Internationale de Lyon. Photo Archives /DR
Véronique Szkudlarek, directrice générale de la Foire Internationale de Lyon. Photo Archives /DR

« GL Events avait fait le maximum pour qu’on puisse réussir »

À brûle-pourpoint, Patrice Moya, dirigeant d’Atout Therm, spécialiste des radiateurs électriques à accumulation, qui devait exposer à la Foire de Lyon, juge cette nouvelle « dramatique ». Et de poursuivre : « C’est une grande tristesse parce qu’on a été présents aux Foires de Strasbourg, Rouen, Epinal, tout s’est bien passé, il n’y a eu aucun cas de Covid-19 recensé. Là je ne comprends pas qu’on annule Lyon sachant que les exposants jouent le jeu et que GL Events a tout mis en œuvre pour organiser la Foire dans des conditions sanitaires exemplaires et permettre aux exposants dans un format de 5 jours réadaptés de faire leur business. Baisse des tarifs exposants, négociation du prix du parking, système d’invitations gratuites, etc. GL Events avait fait le maximum pour qu’on puisse réussir. »

Des ventes, des contacts dont il faudra se passer

Fabrice Scarpari, dirigeant du pisciniste Bleu Concept à Mions déplore aussi cette annulation qui aura un vrai impact sur son activité puisque chaque année ce serait a minima une trentaine de contrats conclus sur la Foire sur la cinquantaine de piscines vendues par an.

« La Foire de Lyon c’est pour nous la possibilité de remplir notre carnet de commandes en seulement quelques jours, c’est environ 150 fiches contacts générées sur l’événement », souligne-t-il. Si le confinement et l’impossibilité de voyager dans le monde entier ont semble-t-il boosté les projets de piscines et de spas ces derniers mois, ce surplus d’activité ne devrait pas selon Fabrice Scarpari « compenser le chiffre d’affaires atteint pendant la Foire de Lyon ».

« 11 jours de Foire c’est environ un mois et demi de chiffre d’affaires »

Un sentiment partagé par Isabelle Amsallem, dirigeante du Groupe Ameublement Saint-Vincent, qui devait être présent cette année à la Foire de Lyon sur 600 m²  avec des marques comme Cina, Crozatier et ASV indoor.

Isabelle Amsallem. Photo archives Blandine BAUDIER
Isabelle Amsallem. Photo archives Blandine BAUDIER

« Le manque à gagner de la Foire ne sera pas compensé », regrette la dirigeante à la tête du Groupe ASV qui compte 4 magasins (deux en projet) et qui participe à une quinzaine de foires par an. « D’un point de vue sanitaire la décision est sage mais pour notre entreprise c’est un vrai manque à gagner parce que 11 jours de Foire c’est environ un mois et demi de chiffre d’affaires, c’est un flux de visiteurs, c’est beaucoup de commandes ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?