Restauration L’Ouest Express de Lyon Confluence deviendra un restaurant Del’Arte

Le restaurant Del’Arte de Confluence, qui devrait nécessiter deux mois et demi de travaux, ouvrira en fin d’année.  Photo DR/Groupe LE DUFF
Le restaurant Del’Arte de Confluence, qui devrait nécessiter deux mois et demi de travaux, ouvrira en fin d’année. Photo DR/Groupe LE DUFF
Photo DR/Groupe LE DUFF
Photo DR/Groupe LE DUFF
Le restaurant Del’Arte de Confluence, qui devrait nécessiter deux mois et demi de travaux, ouvrira en fin d’année.  Photo DR/Groupe LE DUFF Photo DR/Groupe LE DUFF

En réflexion sur le concept Ouest Express depuis plusieurs mois, le groupe Bocuse vient de céder le fonds de commerce de la Confluence au groupe Le Duff qui va y implanter un restaurant de spécialités italiennes.

À l’arrêt depuis le confinement l’Ouest Express du quartier de la Confluence, ouvert en 2015, ne reprendra pas vie. Le Groupe Bocuse vient de sceller le destin de cet emplacement en le cédant au Groupe Le Duff qui va y implanter sur plus de 320 m² un restaurant Del Arte, le quatrième présent dans la métropole lyonnaise, après Dardilly , Brignais et Carré de Soie.

Avec cette cession, se pose inévitablement la question de l’avenir du concept Ouest Express , encore présent à Lyon 9e et Villefranche-sur-Saône.

 L’Ouest Express Confluence avait ouvert ses portes il y a cinq ans. Photo archives Dominique MENVIELLE
L’Ouest Express Confluence avait ouvert ses portes il y a cinq ans. Photo archives Dominique MENVIELLE

Confluence « correspond parfaitement à nos cibles de développement »

Pour le Groupe Le Duff qui réfléchit à de nouveaux développements dans la Métropole, notamment dans Lyon intra-muros où il n’est plus présent depuis son départ de la Part-Dieu, le quartier de Confluence « correspond parfaitement à nos cibles de développement », souligne Pierre Enksezian, responsable expansion Auvergne-Rhône-Alpes-Franche-Conté du Groupe Le Duff.

Reprise de 16 salariés

Le Groupe Le Duff -qui a traité la cession avec Actimmo (dirigeant Thierry Viollet)- devrait reprendre 16 salariés de l’Ouest Express auxquels devraient venir s’ajouter de nouvelles recrues au moment de l’ouverture, de telle manière à compter entre 20 et 25 collaborateurs. Ce nouvel établissement devrait ouvrir d’ici fin novembre, début décembre.

Implantations aussi à Vénissieux et Meyzieu

Pierre Enksezian, regarde actuellement d’autres cibles où Del Arte pourrait s’implanter comme Gerland, la presqu’île ou Vaise. Pour l’heure, « convaincu par la métropole lyonnaise », il nous indique qu’une implantation de 450 m² à Vénissieux, au pied d’un hôtel 3 étoiles de 90 chambres qui va être érigé (près de Léon de Bruxelles), devrait voir le jour en 2021.

Nicolas Guilbert, responsable du recrutement des partenaires franchisés des restaurants Del’Arte évoque aussi un projet à Meyzieu, proche du Grand Frais, sur une surface de 450 m² d’ici les deux ans à venir. De quoi continuer le maillage de la métropole où dit-il « on peut imaginer à terme une douzaine de restaurants Del’Arte. »

F. B.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?