Hôtellerie Le Sofitel Bellecour rouvre ses portes avec un nouveau concept de restauration

Le chef étoilé des Trois Dômes Christian Lherm et Jacques Bourguignon, DG du Sofitel Bellecour.  Photo Gisèle LOMBARD
Le chef étoilé des Trois Dômes Christian Lherm et Jacques Bourguignon, DG du Sofitel Bellecour. Photo Gisèle LOMBARD

Après cinq mois de fermeture, le Sofitel Lyon Bellecour rouvre ce 1er  septembre. Jacques Bourguignon, directeur général de l’établissement, a enfin le sourire : « Je suis heureux de retrouver mes équipes et mes clients. Voir l’hôtel fermé, silencieux et vide a été une épreuve mais nous voilà prêts pour répondre au mieux aux nouvelles normes d’hygiène et proposer une offre de restauration novatrice ».

En effet, l’hôtel se conforme désormais aux exigences du label ALLSAFE élaboré par le groupe Accor et le Bureau Veritas avec la formation spécifique des équipes, le port du masque obligatoire, un check in et un check out dématérialisés, des règles de distanciation, et de nouveaux protocoles d’hygiène pour la cuisine, le service et le nettoyage des chambres.

Un concept éphémère pour le déjeuner

L’offre de restauration a été également adaptée. Grande nouveauté : le chef étoilé Christian Lherm proposera pour le déjeuner aux Trois Dômes un concept éphémère « Le Bistro Gourmand ». Le Silk Brasserie reste en effet fermé et s’invite aux Trois Dômes. « J’ai eu envie de faire découvrir ou redécouvrir à nos clients, dans une ambiance conviviale avec vue imprenable sur la ville, l’esprit de mon terroir avec chaque jour un menu du Marché. Avec des produits frais, locaux, de saison issus d’un circuit court », explique Christian Lherm qui précise : « Comme pour le restaurant étoilé tous les fruits et légumes ainsi qu’une partie des viandes et poissons choisis seront bio ».

Le soir, le restaurant étoilé les Trois Dômes reprend ses droits avec un équilibre subtil de tradition et d’innovation. A noter qu’il sera dorénavant ouvert du lundi au samedi pour le dîner. « Nous testons cette formule jusqu’à fin décembre souligne Jacques Bourguignon. Après nous verrons selon les événements et nous continuerons à nous adapter ».

Gisèle LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?