Rhône | Transports « L’offre de transport des TCL continue à se développer »

Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, revient sur les protocoles sanitaires, alors que la rentrée devrait amener une hausse de fréquentation sur le réseau TCL.  Photo Le Progrès /DR
Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, revient sur les protocoles sanitaires, alors que la rentrée devrait amener une hausse de fréquentation sur le réseau TCL. Photo Le Progrès /DR

L’offre des TCL monte en puissance pour coller aux spécificités de la rentrée. C’est ce qu’indique Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, opérateur du réseau TCL, qui fait aussi le point sur le volet sanitaire.

1- Offre : retour à la normale

La rentrée se présente avec un développement de l’offre sur le réseau TCL : c’est ce qu’a confirmé Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, opérateur du réseau. « Beaucoup de choses sont mises en place », précise-t-il, évoquant une remise en action de toute l’offre normale allant de pair avec une période de rentrée, sans compter « toutes les nouveautés qui ont été étudiées et décidées » en amont de la crise du Covid. Référence, notamment, au lancement le 24 août de la ligne 10E reliant Porte de Lyon (Dardilly) à la gare de Vaise. Le renforcement des fréquences de nombreuses lignes de tram (T4, T6) ou de bus est ainsi annoncé (86 pour l’accès au nouveau campus région du numérique, C6/C6E, C26, 7, 77, 45, etc).

2- Une fréquentation qui monte en puissance

« Au pire du confinement, on avait 10 % de notre fréquentation habituelle », ajoute Pascal Jacquesson, qui a vu celle-ci remonter à 80 %/90% dans le courant de l’été. « Cet été, les gens sont moins partis en vacances, cela a eu un impact en boostant notre fréquentation estivale », reconnaît-il, tout en tablant sur une fréquentation de rentrée sensiblement moins importante qu’à l’accoutumée en une telle période. Le télétravail pourrait perdurer dans certaines entreprises. « Tout notre personnel est revenu », ajoute-t-il, « on est au rendez-vous ».

3 - La sécurité sanitaire en première ligne

Un personnel qui jouera sa partition « pour accompagner cette rentrée » en expliquant les nouveautés et en poursuivant le travail d’explication sur le port obligatoire du masque dans les transports en commun lyonnais. Des voyageurs n’ayant pas fréquenté le réseau depuis plusieurs mois pourraient ainsi faire leur retour sur les lignes. Pour les orienter, 200 personnes environ devraient être déployées sur le terrain. Les récalcitrants au port du masque seraient une infime minorité. « Il y a un protocole de désinfection, de séparation des flux […]. Beaucoup de choses sont faites en la matière, les règles sont respectées », relève le directeur général de Keolis Lyon.

A noter : un partenariat avec la Métropole de Lyon dès ce lundi 31 août pour l’expérimentation d’un dispositif de tests au covid-19. Il sera ainsi possible de se faire dépister aux terminus de la ligne D du métro (gare de Vaise et gare de Vénissieux). D’autres sites et stations seront prochainement concernés avec l’extension prévue du dispositif, l’idée étant de couvrir géographiquement le réseau.

4 - Une digitalisation qui commence à prendre

Côté stratégie des ventes, la digitalisation des titres de transport avance. Le E-ticket , accessible sur smartphone Androïd, a été lancé le 20 juillet. Et la mayonnaise prend. « Cela vient en parallèle de la simplification de l’agence en ligne […]. On voit que les gens s’approprient cela ». Une simplification de l’accès au titre de transport qui devrait permettre d’alléger le traditionnel pic devant les agences, à l’heure du renouvellement des abonnements.

Valérie BRUNO

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?