Lyon | Portrait Douce Alchimie : des bijoux artisanaux 100% lyonnais

Fanny Garcia imagine des bijoux originaux et atemporels, à l’aide de pierres naturelles.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND
Fanny Garcia imagine des bijoux originaux et atemporels, à l’aide de pierres naturelles.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND

Des bijoux, originaux, pensés puis assemblés dans la capitale des Gaules, c’est le pari réussi de Fanny Garcia, qui a lancé sa marque Douce Alchimie il y a un plus d’un an, en complément de son activité de maquilleuse.

Diplômée de l’Atelier du Griffon (école villeurbannaise de maquilleurs, perruquiers et plasticiens, fondée en 1890), Fanny Garcia est maquilleuse et coiffeuse professionnelle pour les mariages depuis 2017.

Son temps libre, elle le consacre à créer des bijoux. « Maquilleuse et coiffeuse pour les mariages, c’est une activité qui m’occupait surtout le samedi, je me suis dit qu’il fallait que je trouve autre chose », explique cette jeune lyonnaise.

« Cela me relaxe »

« J’ai toujours été très manuelle. Quand j’étais petite, j’adorais créer, cela me relaxait, me calmait. Cela fait quelques années que je m’intéresse aux pierres fines naturelles, qui sont utilisées depuis bien longtemps pour harmoniser l’aura et apporter de la joie. J’ai décidé de créer des bijoux à l’aide de quartz transparent, orné d’améthyste, d’obsidienne, de cornaline ou d’autres gemmes. Au début, je pensais faire uniquement des accessoires pensés pour les coiffures des mariées », détaille Fanny Garcia.

Des bijoux faits maison

En juin 2019, elle lance la marque Douce Alchimie et commence à vendre ses premiers bijoux via le site qu’elle crée elle-même de toutes pièces. La jeune femme poursuit : « J’aime bien tout faire de A à Z. Je me suis formée en lisant des blogs et conseils sur internet. J’adore échanger avec d’autres entrepreneurs sur les réseaux sociaux. »

Fanny Garcia est ambitieuse et veut grandir : « j’ai élargi la gamme avec l’ajout de boucles d’oreilles. J’apprécie que les bijoux soient assez simples, très visuels et discrets. Je trouve que les pierres sont assez jolies pour ne pas avoir besoin de trop en rajouter. J’essaie de faire des pièces intemporelles et assez minimalistes. J’espère pouvoir prochainement travailler avec des fournisseurs français et aimerais acquérir des compétences supplémentaires auprès d’un bijoutier ».

www.doucealchimie.com

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?