Lyon | Culture Des photos de concerts en vente pour soutenir des salles musicales lyonnaises

Frédéric Boivin est photographe de concerts depuis dix ans. Il vend ses photos pour soutenir des salles musicales lyonnaises.  Photo Progrès /Frédéric Boivin
Frédéric Boivin est photographe de concerts depuis dix ans. Il vend ses photos pour soutenir des salles musicales lyonnaises. Photo Progrès /Frédéric Boivin

Alors que les salles de musique peinent à se remettre de la crise sanitaire, avec une reprise espérée des concerts en septembre, le photographe Frédéric Boivin et cinq confrères vendent leurs photos pour aider financièrement trois salles, dont deux lyonnaises : le Sonic et le Marché Gare.

« La période du confinement a été un coup d’arrêt pour mon activité de photographe de concerts. Alors j’ai profité du temps que j’avais pour trier mes photos. Sensible à la situation que traversent les lieux musicaux, j’ai décidé de mettre à profit ce tri pour aider mes salles de cœur », raconte Frédéric Boivin, photographe de 42 ans, qui a lancé le projet 69 is live en juin.

69 is live , c’est le réveil d’un blog et d’une page Facebook que le photographe gérait entre 2008 et 2016, pour relayer les dates de concerts à Lyon. Un réveil amélioré, puisque cette fois-ci, un site internet est consacré à un projet bien particulier : avec cinq autres photographes (Gérald Tournier, Vincent Assié, Lucien Rousset, Charles Piétri et Joel Kuby), il propose plus de 200 photos à la vente pour soutenir trois salles de concert, dont deux Lyonnaises  : le Sonic (dans le 5e), le Marché Gare (dans le 2e) et l’Épicerie Moderne (à Feyzin).

« Ce sont les salles que je fréquente le plus », confie Frédéric Boivin. « Je souhaitais surtout mettre en lumière la fragilité de certains endroits comme le Sonic, qui n’a pas le statut SMAC (Scène de musique actuelle) et qui ne reçoit donc pas d’aide, malgré l’arrêt des concerts et le fait de devoir limiter au maximum son public. »

Une fourchette de prix de 15 à 100 euros

Chacun peut aller sur le site du projet, choisir sa ou ses photos de concerts préférées, et les acheter en fonction de ses moyens, à hauteur de 15, 30, 50 ou 100 euros. Certaines sont en couleurs, d’autres en noir et blanc. Elles sont toutes très belles, prises avant, pendant ou après les concerts, entre 2013 et 2019 pour les photos de Frédéric Boivin.

Acheter ces photos est un bon moyen de faire d’une pierre deux coups, en attendant un retour à la normale : soutenir le monde de la culture, durement touché par la crise sanitaire , et se remémorer le temps où aller dans la fosse pour crier à pleine voix ses chansons préférées n’était pas risqué.

Parmi les chanteurs, musiciens et groupes photographiés, certains sont plus confidentiels que d’autres. Mais dans la rubrique de l’Épicerie moderne sont à la vente deux photos du groupe belge Puggy (dont on se rappelle le tube de 2011 How I needed you ) et sept photos de Jeanne Added, doublement récompensée aux Victoires de la musique 2019.

 Le leader du groupe And Also The Trees fume une cigarette après un concert qui a particulièrement marqué Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le leader du groupe And Also The Trees fume une cigarette après un concert qui a particulièrement marqué Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe Michel Cloup Duo, lors d’un concert de soutien au Sonic il y a quelques années. "J’ai eu la chance de saisir l’instant où les deux musiciens étaient cachés par leurs propres instruments", raconte Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe Michel Cloup Duo, lors d’un concert de soutien au Sonic il y a quelques années. "J’ai eu la chance de saisir l’instant où les deux musiciens étaient cachés par leurs propres instruments", raconte Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Cette photo de Bruce Lamont (Corrections House) a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Cette photo de Bruce Lamont (Corrections House) a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Cette photo de Holy Motors a été prise au Sonic par Charles Piétri.   Photo Progrès /Charles Piétri
Cette photo de Holy Motors a été prise au Sonic par Charles Piétri.   Photo Progrès /Charles Piétri
 Photographe de concerts, Frédéric Boivin a beaucoup travaillé avec le groupe lyonnais Rank.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Photographe de concerts, Frédéric Boivin a beaucoup travaillé avec le groupe lyonnais Rank.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Cette photo de Soft Kill a été prise au Sonic par Lucien Rousset.   Photo Progrès /Lucien Rousset
Cette photo de Soft Kill a été prise au Sonic par Lucien Rousset.   Photo Progrès /Lucien Rousset
 Cette photo de Wrekmeister Harmonies a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Cette photo de Wrekmeister Harmonies a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Cette photo de Xiu Xiu a été prise au Sonic par Gérald Tournier.   Photo Progrès /Gérald Tournier
Cette photo de Xiu Xiu a été prise au Sonic par Gérald Tournier.   Photo Progrès /Gérald Tournier
 Le groupe A Place to Bury Strangers a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe A Place to Bury Strangers a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe Frustration a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe Frustration a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe Oiseaux Tempête a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe Oiseaux Tempête a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe Oiseaux Tempête, avec le musicien Mondkopf, a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe Oiseaux Tempête, avec le musicien Mondkopf, a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe I am from Barcelona a été pris en photo à l’Epicerie Moderne par Joel Kuby.   Photo Progrès /Joel Kuby
Le groupe I am from Barcelona a été pris en photo à l’Epicerie Moderne par Joel Kuby.   Photo Progrès /Joel Kuby
 La célèbre rockeuse Jeanne Added a été photographiée à l’Epicerie moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
La célèbre rockeuse Jeanne Added a été photographiée à l’Epicerie moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le groupe pop électro Kid Francescoli a été photographié à l’Epicerie Moderne par Vincent Assié.   Photo Progrès /Vincent Assié
Le groupe pop électro Kid Francescoli a été photographié à l’Epicerie Moderne par Vincent Assié.   Photo Progrès /Vincent Assié
 Le groupe Peter Hook and the Lights a été photographié à l’Épicerie Moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
Le groupe Peter Hook and the Lights a été photographié à l’Épicerie Moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin
 Le célèbre groupe belge Puggy a été photographié par Joel Kuby à l’Épicerie Moderne.   Photo Progrès /Joel Kuby
Le célèbre groupe belge Puggy a été photographié par Joel Kuby à l’Épicerie Moderne.   Photo Progrès /Joel Kuby
 Le leader du groupe And Also The Trees fume une cigarette après un concert qui a particulièrement marqué Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe Michel Cloup Duo, lors d’un concert de soutien au Sonic il y a quelques années. "J’ai eu la chance de saisir l’instant où les deux musiciens étaient cachés par leurs propres instruments", raconte Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Cette photo de Bruce Lamont (Corrections House) a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Cette photo de Holy Motors a été prise au Sonic par Charles Piétri.   Photo Progrès /Charles Piétri  Photographe de concerts, Frédéric Boivin a beaucoup travaillé avec le groupe lyonnais Rank.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Cette photo de Soft Kill a été prise au Sonic par Lucien Rousset.   Photo Progrès /Lucien Rousset  Cette photo de Wrekmeister Harmonies a été prise au Sonic par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Cette photo de Xiu Xiu a été prise au Sonic par Gérald Tournier.   Photo Progrès /Gérald Tournier  Le groupe A Place to Bury Strangers a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe Frustration a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe Oiseaux Tempête a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe Oiseaux Tempête, avec le musicien Mondkopf, a été pris en photo au Marché Gare par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe I am from Barcelona a été pris en photo à l’Epicerie Moderne par Joel Kuby.   Photo Progrès /Joel Kuby  La célèbre rockeuse Jeanne Added a été photographiée à l’Epicerie moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le groupe pop électro Kid Francescoli a été photographié à l’Epicerie Moderne par Vincent Assié.   Photo Progrès /Vincent Assié  Le groupe Peter Hook and the Lights a été photographié à l’Épicerie Moderne par Frédéric Boivin.   Photo Progrès /Frédéric Boivin  Le célèbre groupe belge Puggy a été photographié par Joel Kuby à l’Épicerie Moderne.   Photo Progrès /Joel Kuby

Quarante tirages vendus depuis juin

Photographe de concerts depuis dix ans, Frédéric Boivin conjugue ainsi ses deux passions : la musique et la photo. « Au fil des années, j‘ai naturellement créé des liens avec certains groupes avec lesquels j’ai collaboré. Par exemple, j’ai suivi le groupe lyonnais Rank dans de très nombreux concerts. J’ai aussi réalisé des affiches de leurs concerts et la pochette de leur deuxième album, Plan Your Downfall. » Depuis 2016, il expose chez Gibert Musique Lyon.

Depuis juin, quarante tirages ont été vendus. « Chaque photo proposée est un tirage 18x24 centimètres, limité à dix exemplaires et réalisé chez le laboratoire lyonnais Gris Souris qui nous a fait un prix », explique Frédéric Boivin. Le projet sera encore en ligne jusqu’à mi-fin septembre.

Pour acheter une ou plusieurs photos, rendez-vous sur le site de 69 is live.

Marion MAYER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?