Vénissieux | Loisirs Les enfants sont de retour au Wakoo Park de Parilly !

Les karts à pédales du parc de loisirs.  Photo Progrès /Wakoo Park
Les karts à pédales du parc de loisirs.  Photo Progrès /Wakoo Park
Sous les regards bienveillants des parents et grands parents, les enfants peuvent s’ébattre en toute sécurité.  Photo Progrès /Carlos SOTO
Sous les regards bienveillants des parents et grands parents, les enfants peuvent s’ébattre en toute sécurité.  Photo Progrès /Carlos SOTO
Les karts à pédales du parc de loisirs.  Photo Progrès /Wakoo Park Sous les regards bienveillants des parents et grands parents, les enfants peuvent s’ébattre en toute sécurité.  Photo Progrès /Carlos SOTO

Comme bon nombre de parcs de loisirs, Wakoo Park, situé sous les frondaisons du Parc de Parilly, a souffert des effets du confinement. 
Il n’est ouvert que depuis mi-juin. Le directeur compte sur un bon mois d’août pour sauver sa saison.

Wakoo Park est un espace de loisirs pour les enfants de 2 à 12 ans, installé au cœur du parc de Parilly non loin de la rue du Clos Verger. Cette concession du parc métropolitain offre, dans ses 4 000 m², une tyrolienne, des trampolines, des structures gonflables, une piste de kart à pédales …

Trois mois de fermeture, les finances mises à mal

Habituellement ouvert dès le printemps, le parc a subi la crise du Covid-19. « Nous aurions dû ouvrir le 6 mars. Finalement, avec le confinement et un déconfinement progressif, nous sommes restés fermés pendant 3 mois » explique Martin Wallis le directeur du Wakoo Park. Pour sa réouverture, le parc de loisirs vénissian a dû mettre en place un protocole sanitaire strict. Des mesures qui ont permis aux familles, d’abord craintives, de revenir utiliser des installations de ce parc en plein air.

« Avant d’accéder à chaque attraction, l’enfant doit se laver les mains au gel hydroalcoolique et doit porter des chaussettes. On favorise la distanciation, on limite le nombre d’entrées. On fait en sorte que cela soit fluide dans le parc », ajoute Martin Wallis
. « Nous ne partons pas en vacances cette année. Le parc est à proximité de chez-nous et les attractions sont variées. On passe un après-midi par semaine au frais des arbres », explique une maman qui accompagne ses deux enfants.

Une réduction du nombre d’entrées et un arrêt de 3 mois qui ont fait du mal aux finances de la structure installée à Vénissieux depuis 7 ans
. « C’est un tiers de notre chiffre d’affaires que nous avons en moins. C’est de la pure perte que l’on ne retrouvera pas. L’État nous a aidés à raison de 1 500 € par mois et j’ai pu m’arranger pour repousser les charges et frais bancaires. Heureusement car nous n’avions pas de liquidités en début de saison. Cela nous a permis de travailler et de faire rentrer de l’argent frais afin de payer ces charges-là à l’automne », assure le directeur.

Mais pour sauver la saison, « il faudrait que je fasse au mois d’août ce que j’ai fait en termes de fréquentation en juillet », conclut Martin Wallis qui croise donc les doigts pour éviter qu’une seconde vague de la pandémie ne se produise.

Wakoo Park ouvert 7 jours sur 7 de 10 à 19 h, au Parc de Parilly, entrée rue du Clos Verger, 69200 Vénissieux. Tel 04 78 74 61 62. Site : www.wakoopark.com ou page Facebook : wakoopark # Prix : 10 € par enfant ; 2 € par adulte.

De notre correspondant local Carlos Soto

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?