Rhône / Loire Votre deux-roues transformé en vélo cargo : la solution de deux Lyonnais

La fourche Joker Mini transforme le vélo en vélo cargo et permet de transporter jusqu’à 45 kg.  Photo Progrès /Fahiya HASSANI
La fourche Joker Mini transforme le vélo en vélo cargo et permet de transporter jusqu’à 45 kg.  Photo Progrès /Fahiya HASSANI

Deux trentenaires lyonnais, à la tête de Joker Bike, ont imaginé un système pour transformer n’importe quel vélo en cargo compact, grâce à une fourche qui s’installe à l’avant du deux-roues. Leur but: convaincre les réfractaires à adopter le vélo au quotidien

Il suscite l’engouement des revendeurs et la curiosité des passants. Le Joker Mini, fourche qui transforme un vélo en biporteur compact, ou vélo cargo, arrive sur le marché en septembre. Et l’aventure est partie d’une histoire d’amitié entre Kervin Castanhola, commercial en BtoC et cycliste convaincu originaire de Poitiers, et Jordan Suchet, ingénieur aéronautique devenu technico-commercial, originaire de Saint-Etienne.

« Nous nous sommes rencontrés pendant nos études à Poitiers, relate Jordan. Plus tard, alors qu’il sillonnait l’Amérique du Sud à vélo, Kervin m’a contacté pour me parler de son idée. »

Leur constat est simple : le vélo va devenir un moyen de déplacement privilégié en ville mais il reste le problème des charges à transporter pour vraiment concurrencer la voiture. «  Des modèles de vélos cargos existent déjà mais ils sont chers, très grands donc difficiles à stocker, peu maniables, poursuit Jordan. On s’est donc dit que la solution était de trouver un système qui permettrait de convertir n’importe quel vélo en cargo ».

Une bourse de BPI France

Pendant deux ans, les deux amis travaillent donc sur leur projet et créent officiellement leur entreprise en janvier 2019, JokerBike , basée à Lyon 5e. Leur prototype séduit alors BPI France qui leur attribue la bourse French Tech. Le JokerMini consiste en une fourche qui se place à l’avant du vélo, avec un châssis, une roue de 20 pouces, une béquille centrale, un système de frein et une plateforme de 50x45 cm qui permet de transporter jusqu’à 60L et 45 kg. « Le produit pourrait largement supporter plus, mais le vélo en deviendrait moins maniable », explique Jordan. Côté accessoires, sont proposés une planche et une caisse en bois, ainsi que des barres de maintien. D’autres sont en réflexion.

Fabriqué dans la Loire

Le tout répond aux normes européennes sur les vélos. Le duo s’est associé à des entreprises de la Loire pour la fabrication des éléments de la fourche et à Lyon pour la boîte en bois. L’assemblage se fera dans leur futur garage de la Loire. Les pré-commandes seront lancées le 1er septembre.

« Les revendeurs sur Lyon sont partants pour le proposer à leurs clients. Nous allons nous appuyer sur ce réseau car nous recommandons que le montage soit réalisé par un professionnel. »

Le JokerMini sera vendu 590 euros

Leur cible: les urbains adeptes de vélo bien sûr, mais aussi les entreprises qui voudraient proposer cette solution de mobilité à leurs salariés, les loueurs de flottes de vélos, ou encore les entreprises de livraison.

Pour faire découvrir leur produit, Kervin et Jordan vont suivre le Tour de France cycliste. « Nous allons rencontrer des revendeurs et proposer des journées d’essai au public en centre-ville. »

Fahiya HASSANI

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?