Lyon L’Union des écrivains de la région agit pour le Liban

Jacques Bruyas, président de l’Union des écrivains de la région, aux côtés d’écrivains de la région.  Photo Progrès /Laurence PONSONNET
Jacques Bruyas, président de l’Union des écrivains de la région, aux côtés d’écrivains de la région. Photo Progrès /Laurence PONSONNET

L’Union des écrivains Auvergne-Rhône-Alpes, qui a établi depuis plus d’un quart de siècle des liens étroits avec plusieurs associations de confrères libanais, n’a pu être que meurtrie par les explosions qui ont détruit le port de Beyrouth et ses alentours en faisant de nombreux morts et blessés.

Dès la rentrée, un ouvrage collectif regroupant les textes d’une trentaine d’auteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes sur le Liban sera mis en œuvre. 50 % du prix de vente de ce livre seront reversés à Entraide Liban Auvergne pour faciliter la rentrée universitaire de quelques étudiants libanais.

Fin septembre, de nombreux écrivains offriront et dédicaceront chacun cinq de leurs livres. L’argent récolté lors de ces ventes sera reversé au profit de la Paroisse Saint-Elie de Beyrouth, jumelée avec la paroisse Saint-Pothin, située dans le 6e arrondissement de Lyon. Cette opération sera placée sous le contrôle de Mireille Dugelay.

Quant au président de ce club d’écrivains, Jacques Bruyas, il sera aussi de la partie. En effet, il va être possible d’acquérir un exemplaire de Pas de chnouf pour le Chouf (1) , au prix de 12 € (15 € avec les frais de port). Un achat solidaire car l’intégralité des sommes récoltées sera offerte à une association de soutien scolaire au Liban, sous le contrôle de Raymond-Pierre Communod et Dominique Bragard.

1- Pour commander ce livre, il faut contacter par mail les éditions Maboza à editionsmaboza@orange.fr

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?