Patrimoine Mais que fait ce dinosaure en gare de Lyon Saint-Exupéry ?

Ce beau spécimen d’allosaure, qui a nécessité deux jours d’assemblage, trône désormais à la gare de Lyon-Saint-Exupéry. Photo Progrès /Stéphane GUIOCHON
Ce beau spécimen d’allosaure, qui a nécessité deux jours d’assemblage, trône désormais à la gare de Lyon-Saint-Exupéry. Photo Progrès /Stéphane GUIOCHON

L’imposant moulage accompagnera les voyageurs jusqu’à la fin 2021.

Ses dents sont encore affûtées. Sa silhouette de 5 mètres de long constituée de plus de 200 ossements trône désormais dans l’espace culture de la gare SNCF de Lyon Saint-Exupéry. L’imposant moulage d’un allosaure (originaire des États-Unis ; de -156 à -151 millions d’années) issu de la collection paléontologique du musée des Confluences à Lyon a pris place ce lundi dans ce haut-lieu de passage. Il accompagnera les voyageurs jusqu’à la fin 2021.

L’idée est ici de « créer la surprise dans le territoire de la Métropole », indique Hélène Lafont-Couturier, directrice du musée des Confluences, « souhaitons que cet allosaure puisse se signaler aux touristes ». L’opération “allosaure” en gare de Saint-Exupéry, qui a nécessité deux jours de travail pour l’assemblage des différents morceaux sur une estrade conçue pour supporter 250 kg d’os, illustre le partenariat existant depuis quatre ans entre le musée des Confluences et SNCF gares et connexions dans la région lyonnaise. « Une gare est un lieu d’ouverture, de découverte, d’ancrage territorial », précise pour sa part Philippe Ricci, directeur territorial SNCF gares et connexions (Cera), qui annonce « d’autres projets » à venir, notamment du côté de Lyon Part-Dieu.

V. B.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?