Fête nationale Le passage de la Patrouille de France à Lyon annulé pour cause de crise sanitaire

La Patrouille de France passe au dessus de Lyon pour fêter la Libération de Lyon le 3 septembre 1944. C’était en 2012. Photo Progrès /PIERRE AUGROS
La Patrouille de France passe au dessus de Lyon pour fêter la Libération de Lyon le 3 septembre 1944. C’était en 2012. Photo Progrès /PIERRE AUGROS

Non, la Patrouille de France ne survolera pas le ciel de l’agglomération lyonnaise pour la cérémonie du 14-Juillet organisée traditionnellement à Lyon la veille, le lundi 13 juillet.

Trop risqué en ces temps de Covid-19, argumente une source militaire sollicitée par Le Progrès. Ce projet, ils y travaillaient pourtant depuis un an. L’idée était de proposer un passage des célèbres Alphajet dans le cadre d’une cérémonie un peu spéciale, les Armées souhaitant, cette année rendre hommage à l’engagement des soignants militaires et civils contre la propagation du virus Covid-19. Ils ont dû renoncer. Ce sont ces mêmes services qui ont pris la décision d’annuler ce rendez-vous aérien en raison du contexte sanitaire qui reste fragile. Un report est évoqué pour l’année prochaine.

Pas de feu d’artifice non plus

L’annonce de la Patrouille de France suscite un intérêt tel, que l’on a craint du côté des autorités militaires comme de la ville de Lyon qui est sur la même longueur d’onde, des rassemblements trop importants sur l’espace public lyonnais. «C’est ce qu’il faut éviter, indique-t-on du côté de l’Hôtel de ville, que les gens s’agglutinent» pour assister à ce spectacle aérien toujours très apprécié, «il faut éviter tout risque de propagation du virus. Restons prudent».

Une cérémonie militaire sans défilé, ou en tout cas organisée dans un format très restreint, place Maréchal-Lyautey, un 14-Juillet sans feu d’artifice, également pour les mêmes raisons, la Fête nationale, édition 2020, décidément, ne ressemblera à aucune autre…

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?