Environnement Des bacs à culture installés aux quatre coins de la ville

Youth for Climate Lyon a installé des bacs à culture près de la gare de Perrache et dans différents quartiers.  Photo Progrès /Stephanie FERRAND
Youth for Climate Lyon a installé des bacs à culture près de la gare de Perrache et dans différents quartiers.  Photo Progrès /Stephanie FERRAND
Il a fallu moins de 40 minutes aux militants pour créer de toutes pièces une jardinière en permaculture.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND
Il a fallu moins de 40 minutes aux militants pour créer de toutes pièces une jardinière en permaculture.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND
Youth for Climate Lyon a installé des bacs à culture près de la gare de Perrache et dans différents quartiers.  Photo Progrès /Stephanie FERRAND Il a fallu moins de 40 minutes aux militants pour créer de toutes pièces une jardinière en permaculture.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND

Il y a quelques jours, des bacs à culture ont fait leur apparition dans les rues de la capitale des Gaules. L’initiative des membres de Youth for Climate Lyon, mouvement lycéen et étudiant pour le climat est passée presque inaperçue mais pourrait faire le bonheur des habitants dans les semaines et mois à venir.

Afin d’apporter leur soutien aux mesures de la Convention Citoyenne sur le Climat et d’interpeller les élus, les membres de Youth for Climate Lyon se sont retrouvés au début du mois de juillet à la Guillotière pour une action de désobéissance civile sur le thème de l’agriculture urbaine.

Le groupe a installé sous les marches de la rue Pasteur un bac à culture accessible à tous. Les militants se sont ensuite dirigés sur la place des Archives (Lyon 2e) pour renouveler l’opération. En un peu plus d’une demi-heure, ils ont fabriqué de toutes pièces une imposante jardinière rectangulaire à l’aide de palettes et d’un filet pour l’armature. Les jeunes ont ensuite étalé 5 mètres cubes de terre récupérés sur un chantier puis ajouté du terreau, avant d’installer dans leur nouvel environnement les boutures de courgettes, carottes, poireaux, thym et poivrons, rapportées de leur domicile ou de ceux de leurs proches. Ils ont finalisé avec un peu d’eau et de paillage.

« On espère que les habitants vont s’en occuper »

Marin, membre de Youth for Climate Lyon explique : « Ce sont des biens communs. On espère que les habitants vont s’en occuper et se les approprier. La relocalisation des filières de production et la création de fermes urbaines paraissent indispensables à la limitation d’un transport polluant et inutile. On travaille depuis plus de 3 mois sur la convention climat et cela fait plus d’un mois qu’on a décidé d’installer ces bacs. On a fait des repérages pour voir où il serait judicieux de les positionner. Des actions similaires sont organisées partout en France cette semaine. On aimerait que l’État reconnaisse sa responsabilité en matière climatique et écologique ».

Pendant l’après-midi, deux autres bacs ont fait leur apparition à Vaise et à Caluire.

Plus d'infos ici

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?