Rhône Groupe Bocuse: pourquoi l’Ouest Express de Confluence est en stand-by?

L’Ouest Express de la Confluence est fermé jusqu’à nouvel ordre. L’activité n’est pas suffisante pour imaginer une réouverture de l’établissement. Les autres enseignes (Vaise, Villefranche) ont rouvert.  Photo Progrès /JEGAT MAXIME
L’Ouest Express de la Confluence est fermé jusqu’à nouvel ordre. L’activité n’est pas suffisante pour imaginer une réouverture de l’établissement. Les autres enseignes (Vaise, Villefranche) ont rouvert.  Photo Progrès /JEGAT MAXIME

Tous les établissements du Groupe Bocuse n’ont pas repris leur activité de manière homogène au moment de reprendre. L’Ouest Express de Confluence ne rouvrira pas tant que l’activité sera jugée insuffisante.

Le redémarrage n’est pas à la hauteur des espoirs de tous les restaurateurs lyonnais qui espéraient qu’avec le déconfinement, tout pourrait redémarrer, « qu’il y aurait une sorte de rattrapage », souligne Paul-Maurice Morel, directeur général associé de l’entité Pôl Développement, qui chapeaute les établissements non étoilés de Paul Bocuse (1).

Le Nord pourrait refermer dans quelques jours

La réalité est toute autre pour le Groupe qui emploie 240 salariés et est contraint aujourd’hui « d’être agile pour limiter la casse ». C’est ainsi qu’il a été décidé ne pas rouvrir l’ Ouest Express de Confluence « car il n’y a pas d’activité en ce moment, beaucoup de salariés sont encore en télétravail, les touristes ne sont pas revenus et la morosité ambiante liée au Covid 19 ne s’est pas altérée. ».

Et de poursuivre : « si ça ne s’arrange pas nous refermerons temporairement le Nord. »

Délestés de leurs habitués lyonnais, des touristes, les établissements de la presqu’île comme le Nord et le Sud n’ont pas retrouvé leur activité normale. Idem pour l’Est qui n’a pas la même activité en fin de semaine puisque les établissements de nuit des Brotteaux sont fermés. Les autres établissements semblent reprendre progressivement une activité satisfaisante mais qui selon Paul-Maurice Morel « ne permettra pas de rattraper le manque à gagner de ces derniers mois. »

(1) L’Ouest, Le Nord, le Sud, l’Est, l’Auberge de Fond Rose, Marguerite, la Brasserie des Lumières, la Brasserie du Louvre qui ouvrira fin août et Irma qui ouvrira dans quelques jours à Annecy, les concepts Ouest Express et Rendez-vous.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?