Culture “Raconte”: un projet photographique participatif entre migrants et locaux

Senizo a décidé de montrer son quotidien au collège Maurice-Scève. Photo Senizo/Dialogues en photographie.
Senizo a décidé de montrer son quotidien au collège Maurice-Scève. Photo Senizo/Dialogues en photographie.

Entre novembre 2019 et mars dernier, des photographes professionnels ont accompagné des groupes composés d’habitants et de nouveaux arrivants en France dans la création de séries photographiques. Le résultat sera présenté en grand format sur le quai Augagneur, du 20 juin au 3 juillet.

Depuis 2013, l’association Dialogues en photographie construit des projets créatifs en direction de personnes éloignées de l’offre culturelle et s’attache à tisser des liens, éveiller la créativité et offrir à ce public la possibilité de s’exprimer.

En janvier 2019, le fondateur de la structure, Antoine Boureau rencontre la photographe Kenia Sadoun, qui a l’habitude de collaborer avec des personnes réfugiées. Ensemble, ils imaginent “Raconte”, un projet rassemblant une soixantaine de réfugiés et habitants de Paris, Lyon, Rouen, Cluny et Tramayes dans la découverte et la pratique du processus photographique. Chaque ville a accueilli une quinzaine d’ateliers animés par des professionnels de l’image, entre novembre 2019 et mars 2020.

« Oser créer »

Antoine Boureau, fondateur de Dialogues en photographie, explique : « Pour les nouveaux arrivants, nous souhaitions offrir un espace d’expression et de création sur du long terme, encadrés par des professionnels. L’occasion pour eux et pour les habitants de se questionner sur les possibilités de raconter une histoire en images et d’oser créer. Mixer deux publics différents, migrants et locaux, peu amenés d’ordinaire à se côtoyer, permet de favoriser les rencontres et l’entraide. Nous voulons offrir un changement de perspective sur les questions de l’exil et de l’accueil. »

Entre exil et quotidien

Au fil des semaines, chaque participant a constitué sa propre histoire sur un thème qui lui tenait à cœur. Certains ont souhaité évoquer leur expérience d’exil, d’autres ont choisi de porter leur regard sur leur quotidien. Une sélection de 18 séries sera exposée en format géant, sur des bâches de 3 m 50 sur 2 mètres, du 15 au 28 juin sur le quai Augagneur.

Les internautes peuvent précommander le catalogue de l’exposition, qui mettra en avant sept séries réalisées par les participants et des mosaïques d’images présentant l’ensemble des 36 séries. L’objet de 52 pages en couleur et en noir et blanc sera imprimé localement sur du papier recyclé début juin et disponible à partir du 20 juin.

Le public peut découvrir l’intégralité des 36 séries de photographies sur Raconte.net. Plus d’infos : www.helloasso.com/associations/dialogues-en-photographie/collectes/raconte-nos-plus-belles-histoires-photographiques-sur-papier-glace

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?