Service public Après le confinement, une surcharge de travail inévitable dans les mairies d’arrondissement

Rien qu’à la mairie du 1er arrondissement, une trentaine de rendez-vous par jour pour des délivrances de titre d’identité ont été annulés. Ils seront reprogrammés. Photo Progrès /Annick FONTAINE
Rien qu’à la mairie du 1er arrondissement, une trentaine de rendez-vous par jour pour des délivrances de titre d’identité ont été annulés. Ils seront reprogrammés. Photo Progrès /Annick FONTAINE

Elles sont au ralenti, mais elles tournent toujours, les mairies d’arrondissement. À l’image du 1er arrondissement où la continuité du service public est assurée et où déjà, on anticipe la reprise d’activité, que l’on pressent, forte, très forte, à l’heure du déconfinement.

Il y a une permanence chaque jour : elle permet de répondre au téléphone, de traiter les affaires urgentes d’état civil, de renseigner les habitants, notamment sur les questions de marché, d’école, de logements, ou de garde d’enfants. Elle est garante de la continuité du service public. Et même si elles tournent un peu au ralenti, compte tenu du confinement, les mairies d’arrondissement assurent leur rôle de proximité.

Dans le premier arrondissement, « les commissions logement, social, petite enfance continuent leur travail », explique Nathalie Perrin-Gilbert, maire. Elle y tenait. Il y a aussi les permanences d’appel pour les aînés de l’arrondissement qui permet de rester régulièrement, en contact avec les personnes âgées. Et le travail mené en amont n’a pas été une mince affaire pour les identifier.

Sur les 2 700 personnes de plus de 65 ans inscrites sur les listes électorales, dans cet arrondissement, 1 400 personnes sont régulièrement contactées. Un étudiant mis à disposition par les IRA assure en partie cette veille téléphonique, avec des bénévoles et des habitants. Parmi eux, des membres du conseil des seniors. Il y a enfin tout le travail que l’usager ne voit pas mais qui permet à la mairie de continuer à fonctionner.

Mariages reportés

Car tourner au ralenti ne signifie pas jouer les endormies. Bien au contraire. Elle prépare l’avenir, la sortie du confinement. « On s’attend à un gros pic d’activités… » A la mesure de tout ce qui a été mis en stand-by dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. À la mairie du 1er arrondissement, une trentaine de rendez-vous par jour pour des délivrances de titre d’identité ont ainsi été annulés.

Il y a aussi les mariages, 9 rien que sur la mairie du 1er, reportés. Les Pacs, 21, reportés également. « J’avais proposé des mariages restreints, avec les époux, seulement, et les deux témoins, mais il fallait à chaque fois avoir l’aval de la préfecture. C’était compliqué, on n’a préféré reporter… », explique NPG.

Inscriptions scolaires repoussées

Il y a aussi, et surtout, la campagne pour les inscriptions scolaires qui devait démarrer le 2 avril mais qui a été suspendue. « Chaque jour, un certain nombre de parents appellent pour des premières inscriptions en maternelle ou en élémentaire. On les met en attente, on récupère leurs coordonnées pour être proactif et pouvoir reprendre la main dès que nous aurons le feu vert. L’idée, c’est de leur fixer des rendez-vous pour éviter les longues files d’attente. »

Quant à savoir si les mairies d’arrondissement seront en capacité d’absorber ce surplus d’activité, la maire répond : « Nous avons sollicité la mairie centrale et Gérard Collomb, à ce sujet, pour savoir si nous allons avoir des renforts dans les mairies d’arrondissement, avec des propositions. Elle travaille en ce sens. » Car, intervient, Isabelle Granjon, « les agents n’auront toujours qu’une tête et deux bras… »

On anticipe aussi déjà sur la rentrée de septembre : « Nous avons acté avec l’adjoint au Sport une reconduction à l’identique des horaires pour les clubs sur les équipements et les stades de l’arrondissement. L’idée, c’est de pénaliser le moins possible les associations et les habitants. »

Tatiana VAZQUEZ

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?