Exposition Avec ARyouAlive, les photos du métro s’animent en réalité augmentée

En téléchargeant l’appli Artivive et en scannant cette image, vous la verrez s’animer. 54 autres sont à découvrir à la station Bellecour.  Photo Progrès /François Sola
En téléchargeant l’appli Artivive et en scannant cette image, vous la verrez s’animer. 54 autres sont à découvrir à la station Bellecour.  Photo Progrès /François Sola

Jusqu’au 29 février le Sytral accueille à la station Bellecour, une exposition de photos véritablement “extra-ordinaires” de François Sola.

Dans les 55 clichés exposés à dans la station Bellecour, une partie de l’image est immobile, une autre est animée dans un mouvement continu répété à l’infini.

Pour voir s’animer les images, les visiteurs téléchargent l’appli gratuite Artivive. La technologie de réalité augmentée exerce alors sa magie : sur l’écran des smartphones, les photos prennent vie, « comme dans Harry Potter », souligne le jeune photographe lyonnais.

Donner vie à des images

François Sola explique : « Normand d’origine, je suis tombé amoureux de Lyon il y a douze ans, et ne renoncerais à vivre ici contre aucune opportunité parisienne ! ».

Diplômé en informatique et d’une école de commerce, il est aujourd’hui cadre dans la communication. C’est sous son pseudo de photographe qu’il a présenté, en 2014, deux projets ayant déjà pour cadre le métro lyonnais : Gone Underground, où l’image jouait avec le nom des stations (un million de vues sur Facebook) et Métrologif, une série de gifs animés construits sur le concept du cinemagraph, photographie où un détail est animé d’un mouvement répétitif.

« Me spécialisant dans cet univers, je voulais créer une appli sur ce principe, où chacun pourrait donner vie à des images. J’ai découvert Artivive par hasard, mon projet a plu au PDG de la start-up autrichienne, qui m’a facilité l’acquisition de son outil de création ».

Les Lyonnais et les touristes de passage dans le métro en bénéficient aujourd’hui : les 55 images ont pour cadre la quasi-totalité du réseau. Pour l’actuelle expo ARyouAlive (êtes-vous vivant ? en anglais, jeu de mots avec l’acronyme de Réalité Augmentée), 95 personnes ont accepté de prendre la pose : danseurs, gymnastes, amis du photographe.

« Chaque image fait l’objet d’une mise en scène un peu surréaliste, d’un esprit décalé : je joue avec les éléments mécaniques, la pesanteur, les objets, les équipements du métro, des effets de symétrie, de mouvement, précise François Sola. Ma plus grande satisfaction vient des spectateurs, surpris de découvrir au-delà de l’innovation technologique, 55 propositions différentes. » Chaque photo est en effet une mini-aventure avec une note esthétique, drôle ou touchante.

Comment télécharger gratuitement Artivive

L’appli Artivive, fonctionne via la 4G, est disponible depuis quelques semaines dans le métro lyonnais. Gratuite, vous pouvez la télécharger ici.

Fondée en 2017 à Vienne en Autriche, la société « donne aux artistes la possibilité de connecter l’art traditionnel à l’art numérique et de s’orienter vers l’art des nouveaux médias ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?