Urbanisme La rue de la République sera finalisée en mars

Parmi les trois portions à finaliser, rue de la République, celle au niveau des Cordeliers entre l’Institution et Monoprix.  Photo Progrès /Maxime JEGAT
Parmi les trois portions à finaliser, rue de la République, celle au niveau des Cordeliers entre l’Institution et Monoprix.  Photo Progrès /Maxime JEGAT
David Kimelfeld, Denis Broliquier, Roland Bernard, Gérard Collomb, Yann Cucherat, Michel Le Faou et Fouziya Bouzerda testent les chaises de la place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT
David Kimelfeld, Denis Broliquier, Roland Bernard, Gérard Collomb, Yann Cucherat, Michel Le Faou et Fouziya Bouzerda testent les chaises de la place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT
La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Yann Cucherat et Gérard Collomb pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT
Yann Cucherat et Gérard Collomb pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Gérard Collomb et David Kimelfeld. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Gérard Collomb et David Kimelfeld. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT
La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Michel Le Faou pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT
Michel Le Faou pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Parmi les trois portions à finaliser, rue de la République, celle au niveau des Cordeliers entre l’Institution et Monoprix.  Photo Progrès /Maxime JEGAT David Kimelfeld, Denis Broliquier, Roland Bernard, Gérard Collomb, Yann Cucherat, Michel Le Faou et Fouziya Bouzerda testent les chaises de la place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT Yann Cucherat et Gérard Collomb pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT Gérard Collomb et David Kimelfeld. Photo Progrès/Maxime JEGAT La place Ampère rénovée pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT Michel Le Faou pendant la visite des chantiers de la Presqu'île de Lyon.  Photo Progrès/Maxime JEGAT

Dans le cadre du projet Cœur Presqu’île, co-réalisé par la Ville et la Métropole qui investit 38 millions d’euros, il reste à finaliser trois portions rue de la République d’ici mars et quatre rues transversales à Victor-Hugo cet été.

Lors d’une déambulation orchestrée par la Métropole, les élus ont dernièrement découvert les espaces publics requalifiés de la Presqu’île (Place des Terreaux, place de la Comédie, Ampère, rue Victor-Hugo) et d’autres en cours de finalisation d’ici cet été.

Côte à côte, David Kimelfeld, président de la Métropole et Gérard Collomb, maire de Lyon accompagné de ses proches adjoints, sont partis de la place des Terreaux et sa fontaine Bartholdi, pour se diriger place de la Comédie, place Louis-Pradel, puis rue de la République, rue Victor-Hugo et enfin terminer la ballade sur la place Ampère.

Rue de la République empruntée par 30 000 passants par jour en moyenne, les travaux ont démarré en avril 2019. Si la rue a été livrée pour la fête des lumières, les travaux ont repris. Trois portions seront finalisées en mars. La Métropole a accepté des reports après négociations avec les commerçants.

L’Institution (métro cordeliers) et McDonald’s (métro Bellecour) avaient demandé de profiter d’avantage de leur terrasse. L’autre zone se situe au carrefour de la rue Ferrandière. Entre la pose et le séchage, la rue embellie sera livrée avec ses nouveaux pavés en granit clair, les fosses d’arbres requalifiés et la mise en place de la vidéo verbalisation.

Fermée depuis le 7 janvier, la rue Sala sera terminée mi-avril.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Fermée depuis le 7 janvier, la rue Sala sera terminée mi-avril.   Photo Progrès /Maxime JEGAT

Plus au Sud, il reste à aménager quatre rues perpendiculaires : Sala et Franklin seront terminées mi-avril. François-Dauphin entre en chantier fin janvier et Sainte-Hélène ferme la marche mi-juin. Depuis le 6 janvier, ces rues transversales sont fermées alternativement à la circulation : Sala (du 7 janvier à mi-mars), Franklin (du 13 janvier à mi-mars), François-Dauphin (du 30 janvier au 14 avril) et Sainte-Hélène (de mi-mars à fin mai).

Que ce soit rue de la République ou rue Victor-Hugo, le choix d’un revêtement plus clair a été pris pour atténuer l’absorption de la chaleur au sol. Revers de la médaille, le sol est déjà hélas bien souillé…

N.M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?