Mobilité Il transforme les vélos classiques en électriques

Daniel Guédon propose de changer un vélo traditionnel en un vélo électrique en quelques heures. Photo Progrès /DR
Daniel Guédon propose de changer un vélo traditionnel en un vélo électrique en quelques heures. Photo Progrès /DR

Depuis 1977, Daniel Guédon fabrique et vend des cadres, tandems et cycles sur-mesure. Depuis deux ans, l’artisan passionné propose également de modifier son vélo avec l’ajout d’une assistance électrique, grâce au système Pendix.

Le cycliste Daniel Guédon courrait en amateur au niveau régional dans les années 70. Il trouvait rarement les cadres qu’il souhaitait, et a donc décidé de réaliser le sien lui-même en une semaine en apprenant sur le tas. Il a ensuite racheté un fonds de commerce en Bourgogne et commencé à livrer des cadres dans sa région et au-delà.

En 1984, après la fermeture de la société sidérurgique Creusot-Loire, le créateur choisit de venir s’installer dans la capitale des Gaules. Le premier atelier lyonnais (aujourd’hui fermé) se trouve rue Élie-Paris. En 2007, le constructeur de vélos randonneurs et de courses déménage dans le local de la rue Danton, à Lyon 3e, qu’il occupe encore aujourd’hui.

Un vélo sur mesure

Chez Daniel Guédon, rien n’est fait au hasard. La prise des cotes de positions, le calcul de la géométrie, l’élaboration du plan, la fabrication du cadre et le montage des roues sont exécutés avec précision dans l’atelier de cet artisan méticuleux et passionné, qui compte 8 000 cycles à son actif et propose de réaliser son vélo ou tandem sur-mesure, du cadre à la selle.

Il conçoit aussi des porte-bagages faits main en tube et chromés. Un modèle générique est proposé, les autres sont réalisés sur commande.

Pour les passionnés de la petite reine qui souhaitent bénéficier d’une assistance électrique sans changer de monture, ce féru de technologie a la solution. Depuis janvier 2018, il installe des systèmes Pendix sur les bicyclettes et tandems des voyageurs en mode doux et a déjà équipé une dizaine de véhicules.

Daniel Guédon explique : « L’avantage est qu’on garde son vélo et ses positions. Le moteur rechargeable Pendix, conçu et fabriqué en Allemagne, permet la conversion des vélos classiques en eBike et possède trois modes, économique, intelligent et sportif. La batterie, disponible en quatre modèles au choix, est incorporée au vélo et accessible, ce qui lui permet d’être rechargée facilement. Il faut compter une demi-journée pour l’installation. Les commandes doivent être effectuées à l’avance car je ne dispose pas de stock ici ».

La batterie Pendix a une autonomie minimale d’une trentaine à plus d’une centaine de kilomètres selon le modèle choisi et se recharge en trois heures. Le prix, pose incluse va de 1 240 à 1 800 euros.

> Cycles Guédon, 11, rue Danton, Lyon 3e. Tél. : 04 72 36 83 28.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?