Art de vivre Avec Romain Bombail, la gastronomie a trouvé son “Monsieur communication”

Romain Bombail, créateur de l’agence Welcomm, est un entrepreneur dans l’âme qui allie ses passions, dont la gastronomie, à son métier. Photo Progrès /Christel Reynaud
Romain Bombail, créateur de l’agence Welcomm, est un entrepreneur dans l’âme qui allie ses passions, dont la gastronomie, à son métier. Photo Progrès /Christel Reynaud

Fondateur de l’agence Welcomm, ce Lyonnais de 40 ans développe des initiatives originales et préside le collectif Bande de gourmands.

Romain Bombail a toujours souhaité exercer dans la communication et le marketing en associant ses passions : la gastronomie, les voyages, la déco et la mode. C’est ainsi qu’après un bac économique et social à l’école bilingue Ombrosa à Caluire et l’IUT Tech de co à Villeurbanne, il démarre tôt dans la vie active.

A 21 ans, il crée quatre boutiques de vêtements à Lyon et s’implique dans une agence de communication événementielle, spécialisée dans le vélo BMX.

« J’ai parcouru la France et pendant sept ans je vivais à cent à l’heure, six jours sur sept. Après un an de réflexion, j’ai décidé d’entreprendre en solo et de fonder mon agence de communication », raconte-t-il.

Une BMW sur le toit du Sucre

En octobre 2008, il crée l’agence Welcomm. Ses premiers clients sont le groupe hôtelier Sibuet, le pâtissier Sébastien Bouillet et le chef Jean-Christophe Ansanay-Alex.

« Dès le départ, mon but est d’apporter des initiatives différenciantes dans des lieux atypiques », précise-t-il. Comme une dégustation de macarons à la Cour des Loges sur des silhouettes humaines ayant fait l’objet d’un body painting, ou l’arrivée remarquée d’une BMW sur le toit du Sucre à Confluence !

Grâce à Grégory Cuilleron et à Tabata Bonardi, Romain Bombail entre « dans l’univers de production de la cuisine télévisée » et il gère la communication de Norbert Tarayre, Simon Carlier, Philippe Escaich ou encore Marc Boissieux, jusqu’à l’ouverture de son restaurant lyonnais.

Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?