Lyon 7e Le Bricole social club appelle aux dons pour rénover son local

Romain de l’épicerie équitable, Bertrand, Pauline et Franck le menuisier espèrent rassembler 7 777 € pour terminer les travaux du Bricole social club rue Montesquieu.  Photo Progrès /DR
Romain de l’épicerie équitable, Bertrand, Pauline et Franck le menuisier espèrent rassembler 7 777 € pour terminer les travaux du Bricole social club rue Montesquieu.  Photo Progrès /DR

Pour financer les travaux de son local, le Bricole social club, association dédiée à l’économie circulaire, fait appel à la générosité des habitants de la Métropole. La structure, qui accueillera bientôt le public espère rassembler la somme de 7 777 € avant le 19 janvier.

Pour inciter un maximum de monde à réparer plutôt que jeter et faciliter les échanges de services, un quatuor d’habitants de la Guillotière a imaginé le Bricole social club. Ce lieu, qui ouvrira prochainement ses portes rue Montesquieu souhaite favoriser la transmission des savoirs et des savoir-faire et promouvoir un mode de vie plus respectueux de l’environnement, basé sur l’échange et le recyclage.

Ce nouveau local regroupera quatre activités associatives complémentaires, une accorderie, une bricothèque, un repair café et un “FabLab” (laboratoire de fabrication).

L’accorderie

L’accorderie est l’un des concepts solidaires de l’association. Les habitants d’un même quartier se regroupent pour échanger entre eux des services). Le système sera régi par une monnaie à points appelée ironiquement les boulons. On pourra acheter des boulons (1 € = 1 boulon) ou les acquérir en offrant des services (une heure de temps donné dans n’importe quel domaine est égale à 10 boulons).

La bricothèque

C’est un espace où l’on peut emprunter des outils en bon état. Elle fonctionnera comme une bibliothèque et disposera de matériel mécanique et d’outillage électroportatif.

Repair café

Les ateliers du Repair café (café de réparation d’objets) seront planifiés par thématique selon un calendrier. Il faudra réserver des plages horaires pour accéder au “FabLab” (ou laboratoire de fabrication).

Les adhérents du Bricole social club pourront se retrouver au coin café, autour de boissons chaudes ou fraîches. Des services complémentaires comme l’affûtage de ciseaux et couteaux, l’emballage et l’expédition postale, un écrivain public, une aide pour réaliser des commandes internet, de la petite impression, des photocopies, la plastification de documents ou le montage de meuble en kit à domicile seront proposés. La salle pourra être louée en soirée pour différents évènements.

Afin de financer les travaux d’aménagement du local et l’achat de matériel, le Bricole social club fait appel à la générosité des internautes et a lancé un financement participatif en ligne. Il espère rassembler la somme de 7 777 € avant le 19 janvier. Différentes contreparties comme des boulons (la monnaie de l’association), des repas à l’épicerie équitable, la participation à des ateliers et la privatisation du lieu sont proposées. Les dons d’outils sont aussi les bienvenus et seront crédités aux futurs adhérents en boulons.

Le Bricole social club, 77, rue Montesquieu. Ouvert du mardi au samedi de 10 à 19 heures. Adhésion annuelle à 15 €. Une adhésion réduite sera proposée à 5 €. Le montant sera de 50 € pour les associations et SCOP et de 100 € pour les autres structures. Cagnotte en ligne sur : ulule.com/bricole-social-club.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?