ART Avec Audrey Apruzzese et Dessin de ville, «on se réapproprie le patrimoine»

La Lyonnaise Audrey Apruzzese magnifie Lyon sur différents supports.  Caroline SKADHAUGE
La Lyonnaise Audrey Apruzzese magnifie Lyon sur différents supports.  Caroline SKADHAUGE

Depuis 2016, la Lyonnaise spécialisée dans le dessin architectural participe au rayonnement des cités et valorise le patrimoine auprès des professionnels et particuliers avec Dessin de Ville. Rencontre avec l’artiste.

Audrey Apruzzese dessine les bâtiments et monuments de Lyon.

Ses dessins sont utilisés sur différents supports comme des tableaux châssis sur toile, tote bag et cartes postales.

Avec Dessin de ville, association créée en 2016, cette native de la Croix-Rousse s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels.

Aux premiers, elle propose de reproduire un bâtiment emblématique de leur ville préférée, leur maison d’enfance ou leur domaine.

Elle réalise pour les seconds des illustrations pour leurs supports de communication.

Tous peuvent bénéficier de tableaux grand format haut de gamme.

L'influence de Salamanque

La capitale des Gaules, où elle est née et a grandi, est la ville la plus représentée par cette discrète artiste, mais Salamanque, la ville espagnole où elle a fait ses études, l’a également beaucoup marquée et influencée dans son travail.

La jeune femme précise : « Je dessine depuis l’âge de 5 ans. Ma mère peignait et j’ai commencé en reproduisant les dessins qu’elle réalisait. Plus tard, pendant mon cursus, je suis partie avec le programme Erasmus en Espagne, aux beaux-arts et j’ai découvert la Plaza Mayor de Sala­manque, qui est l’une des plus belles places d’Eu­rope et j’ai eu beaucoup de plaisir à la dessiner ».

Les images bleutées aux lignes graphiques et contemporaines d’Audrey Apruzzese sont des œuvres épurées et design.

En représentant des lieux comme l’Opéra, le Grand Hôtel-Dieu ou les places des Terreaux, des Jacobins ou Sathonay, la dessinatrice architecturale veut faire rayonner la ville, valoriser ses monuments et son patrimoine, tout en étant au service des acteurs du territoire.

"J’aime l’idée de faire dialoguer le passé et le présent"

« Historiquement, cela fait plusieurs siècles que les peintres racontent les villes. Chaque créatif est témoin de son époque. Personnellement, j’aime l’idée de faire dialoguer le passé et le présent, se réapproprier le patrimoine avec une identité graphique actuelle. J’apprécie l’idée de raconter les lieux, ces bâtiments ou places qui portent tous un morceau de notre histoire. Nous y sommes attachés et ils peuvent susciter en nous de vives émotions ».

Attachée au centre-ville de Lyon, où elle réside, Audrey Apruzzese est aussi très proche de la nature: « Dès que je peux, je vais au vert. Même si ce sont les villes et les bâtiments que je raconte, c’est la nature qui graphiquement est ma source d’inspiration. Il y a une élégance et une fluidité qui me touchent. Je suis fan du génie créatif existant dans la nature, il y a des principes d’harmonie et d’équilibre proprement stupéfiants ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?