TOURISME Avec YoloTrip, organisez les voyages qui vous ressemblent

La communauté YoloTrip, déjà nombreuse, se retrouve pour parler voyage, lors d'Apéro voyageurs à Lyon et bientôt dans toute la France.  Photo YoloTrip
La communauté YoloTrip, déjà nombreuse, se retrouve pour parler voyage, lors d'Apéro voyageurs à Lyon et bientôt dans toute la France.  Photo YoloTrip

Boostés par Lyon Startup, Janyce, Étienne et Essia, viennent de lancer YoloTrip, une application mobile pour organiser un voyage en toute simplicité, seul ou à plusieurs, hors des sentiers battus. Comment ? En proposant des itinéraires testés et approuvés par d’autres voyageurs, au profil similaire.

L’idée de YoloTrip est née en 2015, dans la tête de Janyce, ingénieure dans l’innovation, alors en voyage en Islande : « Je cherchais depuis longtemps à créer un outil numérique rendant le voyage accessible à tous. »

En mars 2019, tout s’accélère : après avoir participé au festival d’entrepreneuriat Lyve, elle écume les Meetup* de Lyon. « J’ai compris qu’il était possible d’entreprendre sans quitter un travail fixe. J’ai commencé à parler de mon idée. » En avril, elle rencontre Étienne, qui devient le développeur de YoloTrip. Puis, Essia, chargée de la communication, rejoint l’équipe.

«L’idée est que même ma grand-mère puisse organiser son voyage»

YoloTrip s’adresse donc aux voyageurs, expérimentés ou non, à la recherche d’un séjour ne proposant pas uniquement les lieux touristiques : « Ils ne sont pas à bannir, mais avec YoloTrip, il est possible de découvrir des lieux uniques », explique Janyce.

« Nous ciblons les 20-40 ans, mais l’idée est que même ma grand-mère puisse organiser son voyage ! », ajoute-t-elle. Via un smartphone ou, à l’avenir, sur de grandes tables numériques : « dans des bars, des aéroports ou des gares, pour que les voyageurs puissent échanger entre eux. »

Car YoloTrip repose sur une communauté : « L’utilisateur complète un profil dans lequel il indique s’il aime la randonnée, la natation ou s’il est allergique au gluten », précise Étienne. « Lorsqu’il crée son “Travelboard” - son voyage -, l’application lui propose des itinéraires, déjà effectués par d’autres membres, en corrélation avec ses goûts. Si votre escapade est organisée entre amis, pas de risque d’oublier que l’un de vos potes est végan ! »

Un point d'honneur à la sécurité des donnés

Mais qui dit informations personnelles et voyage dit danger. Étienne met donc un point d’honneur à la sécurité des données : « Indiquer ses dates de voyage constitue une aubaine pour un cambrioleur. Ces informations seront privées, tout comme les itinéraires. Des messages explicites participeront à la protection des utilisateurs. » L’application est gratuite et l’équipe espère atteindre le million d’itinéraires d’ici deux ans. Alors, prêts à rejoindre la communauté YoloTrip et à créer votre “travelboard” ?

*Meetup : plateforme et événements de réseautage. La version béta de YoloTrip est disponible sur www.yolotrip.fr   

Repères

Lancé en 2014, le concours Lyon Start up (auquel participe YoloTrip), dont la 9e édition est en cours, est un programme d’accompagnement à la création d’entreprises. Entièrement gratuit, il est soutenu par la fondation de l’université de Lyon, la Région Auvergne Rhône-Alpes, la Métropole et 11 entreprises privées, qui transmettent connaissances et compétences.

100 candidats, sélectionnés sur dossier en fonction de la faisabilité et de leur capacité à mener à bien leur projet passent par trois phases de sélection : des pitchs, pour n’être plus que trois. À la clé ? Des prix, allant de 3 000 à 15 000 €. Mais aussi et surtout, des ateliers, du mentorat, pour permettre à une idée de se transformer en un projet viable.

De l’équipe, au business model, en passant par la stratégie commerciale ou les perspectives d’avenir, les candidats sont aiguillés par des experts. Et après ? Sans suivi à proprement parler, les candidats bénéficient cependant d’un réseau de 1 000 entrepreneurs et de la possibilité de participer à d’autres concours, complémentaires à Lyon Start up.

Eléonore VERN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?