Monnaie locale La Gonette numérique se déploie au CCO ce samedi soir

L’équipe de la Gonette.  Photo Progrès /Laurence FISCHER L'équipe de la Gonette.  Photo Progrès /Laurence FISCHER
L’équipe de la Gonette.  Photo Progrès /Laurence FISCHER L'équipe de la Gonette.  Photo Progrès /Laurence FISCHER

La Gonette a 4 ans ! Pour célébrer l’anniversaire de cette monnaie locale, ses créateurs ont lancé la Gonette numérique.

Inaugurée à l’automne 2015, la Gonette a vu le jour grâce à la loi 31 juillet 2014, relative à l’économie sociale et solidaire (ESS). La France est le premier pays à avoir reconnu ces monnaies comme moyen de paiement légal. Aujourd’hui, la Gonette compte 1 500 utilisateurs, dont de nombreux partenaires commerciaux. Si la Gonette papier a trouvé ses utilisateurs, ces derniers ont exprimé leur besoin d’une Gonette dématérialisée.

« Nous avons mené une large enquête l’an dernier, pour savoir ce qui manquait aux utilisateurs, pourquoi certains et certaines abandonnaient son utilisation, explique Charlotte Bazire, salariée de la Gonette. Il en est ressorti que pour certaines personnes, le change était une contrainte. Ainsi, nous avons imaginé la Gonette numérique, qui est un pas de plus vers la démocratie monétaire à ce qu’elle permettra plus facilement une massification de son usage. »

Faciliter l’usage

Concrètement, la Gonette numérique facilitera le processus de change pour les particuliers – qui devaient jusqu’alors se rendre à un comptoir de change –, fluidifiera les transactions entre partenaires professionnels, augmentera la somme de Gonettes en circulation. À cette fin, un partenariat a été établi avec la banque éthique la NEF, qui s’est engagée à doubler chaque euro changé en Gonette pour alimenter des projets environnementaux, sociaux et culturels.

Enfin, la Gonette numérique crédibilisera et consolidera les liens créés avec les collectivités. « Bayonne, avec l’Eusko, et Grenoble, avec le Cairn, sont les deux premières communes à accepter le paiement des services publics en monnaie locale. Nous souhaitons que Lyon soit la 3e  ! Nous avons lancé à l’automne, une campagne auprès des maires. » Villeurbanne se serait montrée intéressée.

La Gonette, 4, rue Imbert-Colomès, Lyon 1er. Lancement de la Gonette numérique, ce samedi 30 novembre, de 19 à 23 heures au CCO Jean-Pierre-Lachaize, 39, rue Georges-Courteline, à Villeurbanne. La liste complète des magasins acceptant la Gonette est disponible sur le site de l’association. http://www.lagonette.org/co@lagonette.org

De notre correspondante Laurence FISCHER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?