URBANISME Lyon 7e : la première pierre des “ateliers du Faubourg” est posée

Le projet.  Photo Progrès /Jean-Marc MANIFICAT
Le projet.  Photo Progrès /Jean-Marc MANIFICAT
Loïc Graber, Jean Oppermann, Michel Le Faou, Myriam Picot et Martin Revel ont posé la première pierre des « Ateliers du Faubourg » le 19 novembre. Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Loïc Graber, Jean Oppermann, Michel Le Faou, Myriam Picot et Martin Revel ont posé la première pierre des « Ateliers du Faubourg » le 19 novembre. Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Le projet.  Photo Progrès /Jean-Marc MANIFICAT Loïc Graber, Jean Oppermann, Michel Le Faou, Myriam Picot et Martin Revel ont posé la première pierre des « Ateliers du Faubourg » le 19 novembre. Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT

La réhabilitation des Ateliers du Faubourg marque le renouveau de ce bâtiment, et un nouveau dynamisme pour ce quartier.

Près du parc Blandan et du T2

Il s’agit d’un site stratégique composé de fonciers mutables, localisés à proximité du parc Blandan et d’une station du T2. Ce secteur a fait l’objet d’une réflexion urbaine globale depuis le 9 juillet 2015 par la direction de l’aménagement urbain de la Ville de Lyon, réactualisée le 1er juillet 2019.

L’îlot dit Duvivier sur environ 4,7 ha, situé le long des voies ferrées, est délimité par l’avenue Berthelot, la route de Vienne, la rue Duvivier et la rue Cronstadt. À proximité immédiate du parc Blandan et d’une station de tramway (T2), il est desservi par une voie, l’impasse des Chalets. De nouvelles voies devraient être tracées.

Un quartier mixte

Les “Ateliers du Faubourg” s’inscrivent dans une démarche commune avec la Métropole de Lyon visant à réinventer l’identité faubourienne de ce quartier où se mêlaient activités industrielles, artisanales et habitat.

Cette réinterprétation a conduit la réhabilitation de ce quartier, avec, dans un même lieu, des bureaux, des locaux d’activité, des commerces, des services, des logements construits par Vilogia, livrés fin 2020, des équipements publics : un groupe scolaire et une crèche.

Les Ateliers du Faubourg ont pour vocation de promouvoir la mixité des usages. Le rez-de-chaussée sera doté de mezzanines, des fonctions de showroom, de laboratoire, d’ateliers, de stockage et en étages supérieurs des bureaux, des fonctions tertiaires ».

Les habitants du quartier et du village intergénérationnel attentent cette réalisation qui dynamisera le quartier souvent considéré comme en friche.

De notre correspondant Jean-Marc MANIFICAT

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?