VIE QUOTIDIENNE Lyon : pourquoi le courrier est livré avec du retard dans le 2e et 4e

Un habitant du 2e arrondissement affirme avoir envoyé une lettre il y a 10 jours à destination du 2e arrondissement. Elle ne serait toujours pas arrivée… Photo Progrès /Robert Bouchisse
Un habitant du 2e arrondissement affirme avoir envoyé une lettre il y a 10 jours à destination du 2e arrondissement. Elle ne serait toujours pas arrivée… Photo Progrès /Robert Bouchisse

De nombreux résidents et commerçants des 2e et 4e arrondissements de Lyon se plaignent depuis deux semaines environ des retards ou des non-livraisons du courrier dans leurs boîtes aux lettres. Des problèmes liés à la réorganisation de la distribution du courrier.

On parle, en langage fleuri, de « foutoir » qui dure depuis plus d’un mois.

Dans le 4e arrondissement, c’est l’agacement. Le courrier est distribué avec des retards qui persistent depuis plus d’un mois. Retard pour les abonnements aux quotidiens, aux hebdomadaires, jusqu’à 8 jours parfois (à la suite d’une réorganisation des services). « Mes réclamations à La Poste restent sans effet », s’énerve cet habitant de la rue de Belfort.

"Il n'y a plus de courrier postal en Presqu'île !"

Même son de cloche dans le 2e arrondissement, à l’image de ce président d’association qui partage son énervement. « Il n’y a plus de courrier postal en Presqu’île ! Une dizaine de courriers pour l’association dont je suis président et pour moi-même ont été envoyés avec certitude il y a plus de 10 jours. Et rien, toujours rien. »

Lui a eu un contact avec La Poste qui a reconnu « des difficultés. Mais les choses n’ont rien changé. Aucun résultat ! »

Interrogée, la direction des Services-courrier-colis du Rhône dit avoir conscience de cette « gêne parfois très importante » qui touche la distribution du courrier mais pas celle des colis. Pour elle, ces problèmes ont une cause clairement identifiée.

Une nouvelle organisation

« A la suite d'un fort changement des usages de ses clients dû aux nouvelles technologies, La Poste a dû revoir son organisation et développer de nouveaux services pour y répondre. La plateforme courrier de Lyon Centre a ainsi décidé, fin octobre, d’installer des facteurs dans les sites de distribution au plus près de ses clients. Le temps de rendre opérationnelle cette nouvelle organisation avec un apprentissage adapté des facteurs, des dysfonctionnements ponctuels ont été repérés. »

Ainsi, c’est l’amélioration du service qui entraîne une détérioration du service…

Une situation kafkaïenne qui devrait, selon La Poste, s'améliorer. « Un renfort d’équipes pour le tri est en cours et un retour à la normale est à prévoir la semaine prochaine. »

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?