STREET ART Lyon 8e : le renard de Léon-Bérard n’est qu’éphémère

Kalouf, l’artiste qui a peint le gigantesque renard, avec son mécène de 6e Sens   et le directeur du centre Léon-Bérard.  Photo Progrès /Dominique CAIRON
Kalouf, l’artiste qui a peint le gigantesque renard, avec son mécène de 6e Sens et le directeur du centre Léon-Bérard.  Photo Progrès /Dominique CAIRON

Imaginée par l’artiste Kalouf, la fresque de Léon-Bérard est un hommage au Petit prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

C’est en présence du directeur du centre Léon-Bérard, Jean-Yves Blay, et d’un responsable de 6e Sens, mécène de l’opération, que l’artiste Kalouf a assisté à l’inauguration de l’immense fresque qui orne l’un des murs du centre Léon-Bérard.

"Une touche de gaieté à l'hôpital"

« Nous avons, par différentes actions, toujours tenté de mettre une touche de gaieté à l’hôpital, commente Jean-Yves Blay, le directeur du centre Léon-Bérard. Nous avons imaginé des repas préparés par des chefs, organisé régulièrement des expositions artistiques et même fait venir des personnalités comme Miss Rhône-Alpes. Thierry Philip, avant moi, avait mis l’accent sur le sport, avec la venue de champions, et a fait bâtir une salle pour la pratique sportive. »

6e Sens, le mécène de l’opération a convaincu les responsables, en finançant l’opération. Kalouf, l’artiste qui a réalisé cette œuvre a voulu donner du sens à sa création : « Le renard évoque celui de Saint-Exupéry, qui incarne l’amitié et la sagesse. Mais c’est aussi un animal décrié dans les campagnes, puisque c’est un prédateur naturel des rongeurs, pas seulement un mangeur de poules. C’était une façon de réhabiliter cet animal », conclut l’artiste.

Cette fresque, malheureusement, ne restera pas. En effet, un projet d’extension du bâtiment devrait, dans un délai de deux à trois ans, faire disparaître cette création.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?