Villeurbanne Fémini’T : lâcher prise pour se sentir séduisante et sexy

Certains cours donnent lieu à des spectacles de fin d’année.  Photo Progrès /Alain Oddou
Certains cours donnent lieu à des spectacles de fin d’année.  Photo Progrès /Alain Oddou

Ophélie Carré a ouvert le Cabinet Femini’T en 2016 à Villeurbanne. Depuis, des centaines de femmes sont venues se réapproprier leurs corps. Via l’effeuillage burlesque, la danse, un peu de coaching et de sexothérapie.

Dans cet espace cocooning, sorte de boudoir, cinq à six femmes (pas plus pour l’intimité) ont rendez-vous chaque semaine avec leur féminité. Elles attendent avec impatience l’heure de leurs cours avec Ophélie Carré.

Cette heure où entre filles, en bas résille et talons hauts et surtout en toute confiance et bienveillance, elles pourront se lâcher, faire fi de leurs tabous, de leurs complexes, bouger leurs corps de façon sensuelle ou sexuelle et se trouver belle dans le miroir. Et elles ne boudent pas leur plaisir.

« Inciter les femmes à entretenir leur féminité de façon ludique et dynamique »

Photo Christelle LALANNE
Photo Christelle LALANNE

Avec pour passion la féminité avec un grand F, Ophélie Carré, danseuse, art thérapeute et sexothérapeute a en effet ouvert en 2016 à Villeurbanne son cabaret Fémini’T. L’idée ? « Inciter les femmes à entretenir leur féminité de façon ludique et dynamique et développer leur sensualité au quotidien », indique-t-elle. Bien dans ses escarpins et à l’aise en tenue légère, Ophélie Carré propose ainsi dix cours par semaine entre effeuillage burlesque, cabaret, pin-up dance/stretch et exotic dance qui pour certains donnent lieu à des spectacles de fin d’année.

Les femmes qui viennent ici sont âgées de 25 à 60 ans

Et parce que les femmes qui poussent la porte de son Cabinet Fémini’T sont âgées de 25 à 60 ans et ont, de ce fait, des vies, des corps et des « blocages  » différents, la jeune femme qui estime « qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre ou réapprendre » a également mis sur pied une série d’ateliers. On y évoque, toujours de façon ludique, les secrets d’une posture féminine, comment marcher en talons, les mouvements et lâcher prise du bassin, le travail du périnée et les bases de son anatomie pour une sexualité épanouie.

Partant du postulat, que « de nos jours encore, trop de femmes se connaissent mal », Ophélie Carré propose aussi des séances individuelles de sexothérapie. Là, les questions de libido, de positionnement entre maman et épouse, d’angoisses liées à de mauvaises expériences pourront être largement abordées. Enfin, un petit coaching permettra à toutes de « vaincre leurs complexes, se mettre en valeur et de tisser un lien bienveillant avec leurs corps ».

Pour une fin d’année et pourquoi pas un jour de l’an différent, « Osez votre féminité » invite en souriant Ophélie Carré.

En savoir plus : feminite-ophelie.com ; Contacts : 06.08.96.71.06

Repères

Effeuillage burlesque

L’effeuillage burlesque est l’art du strip-tease rétro avec tout le glamour et l’élégance des années 40. « Faire un effeuillage devant son chéri c’est un strip-tease, l’intention est différente. Dans le burlesque, on raconte une histoire avec une belle mise en scène » précise Ophélie.

Cabaret

La danse de cabaret est inspirée des revues parisiennes et du music-hall. « Ici vous apprendrez des chorégraphies dignes du Moulin Rouge ou tirées de Chicago et pourquoi pas même un French Cancan ».

Exotic dance

Sans aucun doute le cours le plus sexy, celui où « on se lâche complètement, on met de côté tous ses a priori, sa pudeur et les "on-dit" bref… on ose danser sexy ! ». Au programme : floorwork (travail au sol), chair dance (autour d’une chaise) et lap dance (danse de contact) pour les plus audacieuses.

Pin-up dance et stretch

« Ici on danse en talons, de façon glamour et sexy tout en modelant son corps et en transpirant un peu pour terminer par quelques exercices de souplesse et de posture. »

Christelle LALANNE

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?