Gastronomie Court Bouillon, la perle rare gourmande à prix tout doux

Margo Poitou, pâtissière, et Clément Guille, chef cuisiner ont déjà reçu le label de Maître Restaurateur pour leur nouveau restaurant Court Bouillon. Photo Progrès /Christel Reynaud
Margo Poitou, pâtissière, et Clément Guille, chef cuisiner ont déjà reçu le label de Maître Restaurateur pour leur nouveau restaurant Court Bouillon. Photo Progrès /Christel Reynaud

Dans le quartier Saint-Georges, ce nouveau Maître Restaurateur mérite toute votre attention : répertoire bistronomique raffiné, à prix très raisonnables, midi et soir. À découvrir absolument.

Chez Margo Poitou et Clément Guille, dans le quartier Saint-Georges , la générosité gourmande va de pair avec des prix tout doux. Et lorsque vous quittez les lieux, vous n’avez qu’une seule envie : revenir.

Un duo gagnant

Elle, est pâtissière et a fait ses armes chez Pierre Orsi. Lui, est cuisinier et a officié au Georges V, à la Cour des Loges, au Balthaz’Art et au Splendid. Pendant 6 ans, le duo a aussi tenu une affaire en Corrèze, couronnée d’un Bib Gourmand.

Leur nouveau restaurant, Court Bouillon , en mériterait un, mais d’ores et déjà, il est certifié Maître Restaurateur , véritable garantie d’une cuisine faite maison et d’autres critères de qualité.

Raffiné, raffiné, raffiné !

Et le répertoire bistronomique du chef est vraiment raffiné. On craque pour la terrine de foie gras de canard maison, gelée de groseilles et porto rouge.

La terrine de foie gras de canard maison, gelée groseilles et porto rouge est savoureuse.   Photo Progrès /Christel Reynaud
La terrine de foie gras de canard maison, gelée groseilles et porto rouge est savoureuse.   Photo Progrès /Christel Reynaud

Les ravioles de Royan, elles, se distinguent grâce au bouillon aux herbes fines et huile de noix. Les cuissons et saveurs sont parfaites, que ce soit pour le filet de poulet fermier rôti, pomme purée aux 4 épices et champignons blancs, ou pour le dos d’églefin, fricassée de lentilles à la soubressade de Majorque.

Le dos de filet d’églefin, accompagné d’une fricassée de lentilles à la soubressade de Majorque, est parfaitement cuit. Photo Progrès /Christel Reynaud
Le dos de filet d’églefin, accompagné d’une fricassée de lentilles à la soubressade de Majorque, est parfaitement cuit. Photo Progrès /Christel Reynaud

À l’unisson, les desserts de Margo : parfait glacé châtaigne-orange, petit cake aux myrtilles et coulis de poire, escortant la faisselle de la laiterie de la Côtière… C’est un délice !

On s’est régalé avec ce parfait glacé châtaigne-orange.   Photo Progrès /Christel Reynaud
On s’est régalé avec ce parfait glacé châtaigne-orange.   Photo Progrès /Christel Reynaud

Les petits plus ? L’eau micro filtrée Purezza à 3 € et tous les vins au verre à 5 €, comme le gigondas 2018 du Château de Saint-Cosme, qui accompagne tout un repas, sans fausses notes.

4, rue Ferrachat Lyon 5e. Tél. : 04 78 42 49 33. Midi et soir, mercredi au dimanche. Déj. (semaine) : 15 € (2 plats) et 17 € (3 plats). Soir et jours fériés : 24 € et 27 € + carte. www.courtbouillon-lyon.fr

Christel Reynaud

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?