Près de chez vous L’Eclat de Pierre, la brasserie de rêve pour passer du bon temps

Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez sont amis d’enfance et tous deux diplômé de Bocuse. Chakib Elaroussi est en cuisine.  Photo Le Progrès /Christel Reynaud
Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez sont amis d’enfance et tous deux diplômé de Bocuse. Chakib Elaroussi est en cuisine.  Photo Le Progrès /Christel Reynaud

Dans les nouvelles Halles des Monts d’Or, cette brasserie moderne est un lieu de vie idéal. On peut y prendre un café, un apéro-tapas ou se restaurer autour de formules et de vins de qualité. On aime.

Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez sont amis d’enfance. Diplômés de l’Institut Bocuse et forts de solides parcours, ils viennent de lancer L’Eclat de Pierre, dans les nouvelles Halles des Monts d’Or (Saint-Didier-au-Mont-d’Or).

Un lieu de vie et de bonne chère, où l’on se sent bien d’emblée. L’univers contemporain et épuré est signé Ségolène Leroy, de l’Atelier Ardin.

Simple et gourmand

Derrière le bar de 6 m, avec un comptoir en bois, se déploie une belle cuisine ouverte. Le sol en béton, aux multiples éclats de pierre, a donné naissance au nom de cette brasserie conviviale. Chakib Elaroussi, qui est passé par les Frères Pourcel, y officie.

Dans un registre français, simple et gourmand, le chef fignole les réajustements, pour monter en puissance. La plupart des produits frais sont fournis par les Halles.

 Le cake aux olives et salade composée : c’est simple, mais bon.   Photo Progrès /Christel Reynaud
Le cake aux olives et salade composée : c’est simple, mais bon.   Photo Progrès /Christel Reynaud

Et le menu du déjeuner est épatant. On aime le cake moelleux aux olives, le doux velouté de butternut aux amandes, ou encore la blanquette de veau.

Les planches à toute heure

Côté carte, optez pour le filet de bar cuit vapeur, servi avec une bonne galette de risotto croustillante et beurre persillé. À toute heure, il y a la planche de charcuterie, le pâté en croûte du cuisinier traiteur L’Abellana ou les cakes sucrés.

Ne ratez pas le filet de bar cuit vapeur, galette de risotto croustillante et beurre persillé. C’est un incontournable de la carte.   Photo Progrès /Christel Reynaud
Ne ratez pas le filet de bar cuit vapeur, galette de risotto croustillante et beurre persillé. C’est un incontournable de la carte.   Photo Progrès /Christel Reynaud

La carte des vins va s’étoffer pour atteindre une quarantaine de références, et une vingtaine de grands crus. On peut d’ores et déjà se faire plaisir avec un verre de vin (3,50 € à 6,50 €), à l’instar du morgon bio 2017 du Domaine de la Bonne Tonne. Le récent coup de cœur des protagonistes. Et aussi… le nôtre !

 Le café et ses petites madeleines, qui fondent en bouche… Délicieux. Photo Progrès /Christel Reynaud
Le café et ses petites madeleines, qui fondent en bouche… Délicieux. Photo Progrès /Christel Reynaud

2, place André-Michel, Saint-Didier-au-Mont-d’Or. Tél. 04 37 46 88 85. Tous les jours, 8 h 30 à 21 h 30 (dernière commande), sauf dimanche soir et lundi soir. Déj. : 19 € et 23 €+ suggestions. Soir : 33 €+ carte.

Christel Reynaud

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?