Gastronomie La Poissonnerie Thomas pour des huîtres à partager, sans chichi

Thomas Ponson (à droite), aux côtés de Grégory Torino, Simon Thevenoux, Juliette Coulomb, Jean Renaud et Mani Cortez, présentant deux beaux bars de ligne.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Thomas Ponson (à droite), aux côtés de Grégory Torino, Simon Thevenoux, Juliette Coulomb, Jean Renaud et Mani Cortez, présentant deux beaux bars de ligne.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans son univers de pierres apparentes, la salle principale se trouve en retrait du bar à huîtres et de la cuisine ouverte.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Dans son univers de pierres apparentes, la salle principale se trouve en retrait du bar à huîtres et de la cuisine ouverte.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Un petit plateau de crevettes bio de Madagascar et de pouce-pieds  Photo Progrès /Christel Reynaud
Un petit plateau de crevettes bio de Madagascar et de pouce-pieds  Photo Progrès /Christel Reynaud
Lieu noir rôti, sur une fondue de poireaux, émulsion marinière  Photo Progrès /Christel Reynaud
Lieu noir rôti, sur une fondue de poireaux, émulsion marinière  Photo Progrès /Christel Reynaud
Pavé de thon rouge et légumes grillés de saison.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Pavé de thon rouge et légumes grillés de saison.  Photo Progrès /Christel Reynaud
Thomas Ponson (à droite), aux côtés de Grégory Torino, Simon Thevenoux, Juliette Coulomb, Jean Renaud et Mani Cortez, présentant deux beaux bars de ligne.  Photo Progrès /Christel Reynaud Dans son univers de pierres apparentes, la salle principale se trouve en retrait du bar à huîtres et de la cuisine ouverte.  Photo Progrès /Christel Reynaud Un petit plateau de crevettes bio de Madagascar et de pouce-pieds  Photo Progrès /Christel Reynaud Lieu noir rôti, sur une fondue de poireaux, émulsion marinière  Photo Progrès /Christel Reynaud Pavé de thon rouge et légumes grillés de saison.  Photo Progrès /Christel Reynaud

Le dernier né du petit groupe de Thomas Ponson, c’est ce bar à huîtres et restaurant autour des produits de la mer dans le 2e arrondissement de Lyon. On y mange sur le pouce ou à table, dans une ambiance ultra-conviviale.

Un restaurant, Un bistrot, un bouchon, un café et, depuis peu, une « Poissonnerie »… Thomas Ponson possède désormais une cinquième affaire, dans le même petit périmètre de la rue de Fleurieu (Lyon 2e). En fait, un bar à huîtres et restaurant autour des produits de la mer. Comble du hasard, il se trouve à l’emplacement d’une ancienne… poissonnerie 

 On entre, tout d’abord, dans l’effervescence, avec une cuisine ouverte et un étal pour les poissons entiers qui font très envie ; comme, l’autre jour, de beaux bars de ligne. À la carte de l’écailler, un éventail d’huîtres (creuses de Cancale, fines de Claire Barrau, spéciales Gilllardeau…) et des fruits de mer, à l’instar des crevettes bio de Madagascar, notre péché mignon.

Le délice

Dans la salle principale, en pierres apparentes et au profil méditerranéen, on s’attable pour commander le joli plat du jour, à tarif abordable : un lieu noir rôti, fondue de poireaux et émulsion marinière.

La suggestion du jour ? Le pavé de thon rouge et légumes de saison : généreux et savoureux. On craque aussi pour les plats à partager (ou non), comme les beignets de morue à la portugaise et le 'frito misto' (crevettes, calamars, cabillaud).

Les incontournables de la carte, ce sont le ceviche du moment, très à la mode, les couteaux gratinés et le poulpe grillé à la plancha. Les plateaux d’huîtres, à consommer sur place ou à emporter, peuvent se déguster avec une sélection de vins de Galice. C’est le bon plan original de Thomas Ponson.

Poissonnerie Thomas 3, rue de Fleurieu, Lyon 2e. Tél. 04 78 05 28 99. Midi et soir, lundi au vendredi. Déj : plat du jour à 12 € + suggestions. Carte : plats de 7 € à 15 €.

Christel Reynaud

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?