Restauration Lyon 6e: l’association les Amis de Saint-Pothin lance une souscription

L’église Saint-Pothin, consacrée le 24 décembre 1843, fruit de l’architecte Christophe Crépet, a subi plusieurs campagnes de rénovation, dont la dernière en 2015.  Photos Progrès /Nadine MICHOLIN
L’église Saint-Pothin, consacrée le 24 décembre 1843, fruit de l’architecte Christophe Crépet, a subi plusieurs campagnes de rénovation, dont la dernière en 2015.  Photos Progrès /Nadine MICHOLIN
L’église Saint-Pothin, consacrée le 24 décembre 1843, fruit de l’architecte Christophe Crépet, a subi plusieurs campagnes de rénovation, dont la dernière en 2015.  Photos Progrès /Nadine MICHOLIN

Ce dimanche 13 octobre, l’association a entamé sa campagne auprès des membres de la paroisse et des non-paroissiens afin de trouver des financements pour restaurer l’intérieur de la plus ancienne église des Brotteaux.

Depuis les travaux de rénovation du dôme, lancés en avril en 2014 et achevés en février 2015, l’éclat redonné à la coupole de la seule église néoclassique du Rhône, tranche avec l’état de noirceur des murs, les dorures et peintures de la nef, du transept et des bas-côtés altérés.

Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 2007, l’édifice est une priorité pour l’association des Amis de Saint-Pothin. Le président veut accélérer le mouvement : « Cette année, le diocèse de Lyon a mis trois priorités sur la préservation des bâtiments religieux, Saint-Irénée (5e), Saint-Bruno-les-Chartreux (1er) et Saint-Pothin. La convention, signée tout récemment entre l’État et la Ville, prévoit la remise à jour de l’étude du cabinet d’architecte Naviglio en 2013. C’est déjà un début ! » positive Damien Colcombet.

Depuis, la chaufferie a été rénovée, ainsi que le mobilier de chœur : création d’un ambon (pupitre), d’un tabernacle, rénovation de l’éclairage et des sièges autour de l’autel. La paroisse a également fait réaménager la crypte voûtée, avec une chapelle d’adoration et une salle de réunion.

Des événements bientôt organisés

« Nous avons pris l’engagement d’apporter une part importante des fonds nécessaires aux travaux. On a lancé, lors des trois messes ces samedi 12 et dimanche 13 octobre, une grande souscription. Nous souhaitons rassembler 500 adhérents à 10 € l’adhésion. Chaque donateur récupérera un caillou du précédent chantier. Il nous faut récolter 800 000 € auprès de mécènes si on veut que la mairie de Lyon s’engage pour rénover le chœur et la nef en priorité » poursuit Damien Colcombet. L’association prévoit aussi d’organiser des événements tels que visites de l’église, concerts, conférences, activités dédiées aux enfants.

La paroisse de l’église Saint-Pothin située face à la place Edgar-Quinet , est vivante et dynamique. Elle abrite de nombreux baptêmes, préparations au mariage, une importante troupe de scouts et des mouvements d’aides aux plus démunis (personnes âgées, malades, SDF avec un repas hebdomadaire). La messe dominicale de 10 h 30 rassemble un millier de fidèles et celle du soir (19 heures) permet aux étudiants de jouer des instruments de musique.

L’association des Amis de Saint-Pothin, dont les statuts ont été déposés en mai 2015, promeut, porte à la connaissance de l’État et fédère le public autour de la réhabilitation de l’église. Elle a édité un livre en 2018, Lyon, l’église Saint-Pothin, aux Éditions lyonnaises d’art et d’histoire. Siège : 127 rue de Créqui, Lyon 6e (amisdesaintpothin.fr)

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?