Gastronomie Baguettes magiques : Lyon à la sauce chinoise

Des chefs chinois et lyonnais vont cuisiner ensemble : mélange de saveurs en vue !  Photo Progrès /DR
Des chefs chinois et lyonnais vont cuisiner ensemble : mélange de saveurs en vue ! Photo Progrès /DR
Photo Progrès /DR
Photo Progrès /DR
Photo Progrès /DR
Photo Progrès /DR
Des chefs chinois et lyonnais vont cuisiner ensemble : mélange de saveurs en vue !  Photo Progrès /DR Photo Progrès /DR Photo Progrès /DR

Jusqu'au 2 octobre, et pour la quatrième année consécutive, Lyon accueille le festival de la gastronomie de l'Empire du milieu. Une cinquantaine de restaurants affichent à leur carte des plats revisités.

Canard laqué, dim sum, nouilles sautées… Depuis le 24 septembre et jusqu'au 2 octobre, les saveurs de la cuisine de l’Empire du milieu débarquent à Lyon à l’occasion des Baguettes magiques, le festival de la gastronomie chinoise.

Les régions de Chine à Lyon

Pendant l'événement, des chefs lyonnais jouent avec les saveurs en revisitant les mets traditionnels des régions chinoises.

En tout, c’est donc une cinquantaine de restaurants de la Métropole de Lyon qui affichent à leur carte un ou plusieurs plats chinois revisités.

Et pendant ces festivités gastronomiques, cinq régions chinoises sont représentées à travers la Métropole de Lyon.

Dans les restaurants partenaires situés à Ecully ou dans le 1er arrondissement de Lyon, on pourra goûter à la cuisine de Shanghai.

Le 2e arrondissement passera à la mode pékinoise pendant qu’à Villeurbanne, Lyon 3e et Lyon 9e, on essaiera la cuisine épicée du Sichuan.

Les restaurants de Lyon 4e, 5e et 6e proposeront des mets savoureux du Yunnan.

Enfin, si vous voulez profiter des gourmandises de la cuisine cantonaise, c’est dans les septième et huitième arrondissements qu’il faudra filer.

L’occasion de faire un tour dans une province chinoise sans quitter la capitale des Gaules.

Photo Progrès /DR
Photo Progrès /DR

Des résidences culinaires au menu

Si l’an dernier, des chefs lyonnais étaient partis en Chine pour en apprendre plus sur la cuisine de l'Empire du milieu, cette année, pour la première fois, c’est l’inverse.

Pour changer la vision, souvent confuse, qu’ont les Lyonnais de la cuisine chinoise, sept chefs sont accueillis à Lyon jusqu'au 29 septembre.

Ces résidences culinaires sont destinées à permettre à ces pros originaires de Pékin, Shanghai, Canton et Chengdu d’être mis en immersion dans plusieurs restaurants lyonnais pendant le festival. Au menu : collaboration en cuisine et dîners préparés à quatre mains.

Ces chefs étrangers sont présents dans les restaurants Les Apothicaires (Lyon 6e), La table Wei (Lyon 1er), Konditori et Ravigote (Lyon 3e), au Café Arsène (Lyon 2e) et au Kitchen café (Lyon 7e).

> Jusqu'au 2 octobre à Lyon et dans une cinquantaine de restaurants de la Métropole. Plus d'infos en cliquant ici.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?