GASTRONOMIE La Maison Bernachon ouvre une boutique à Paris

Le décor de la future boutique Bernachon rue de Sèvres à Paris.    Photo D R
Le décor de la future boutique Bernachon rue de Sèvres à Paris.  Photo D R

Le célèbre chocolatier lyonnais s’installe à Paris rue de Sèvres dans le 7e arrondissement. Ouverture prévue le 22 octobre.

Ils en parlaient depuis quelque temps ! À mots couverts, à la lyonnaise ! Philippe Bernachon et ses sœurs, Candice et Stéphanie, à la tête tous les trois de la célèbre chocolaterie lyonnaise du cours Franklin-Roosevelt évoquaient la possibilité d’ouvrir une boutique à Paris.

Une idée que leur père Jean-Jacques trop tôt disparu avait également émise mais qui, n’avait jamais été concrétisée. C’est désormais chose faite au 127 de la rue de Sèvres dans le septième arrondissement. « À Lyon, le choix d’ouvrir une 2e boutique ne nous a pas semblé judicieux car quand on pense Bernachon c’est l’emplacement du 45, cours Franklin-Roosevelt qui s’impose. C’était donc mieux de s’installer à Paris », explique Philippe Bernachon.

« La rue de Sèvres est une rue où il y a beaucoup de commerces autour de l’alimentation comme la fromagerie Quatrehomme affineur et MOF, trois boulangers, Comtesse du Barry le magasin d’épiceries fines et spécialités régionales… Il y a également Le Bon Marché à proximité, l’hôtel Lutétia et le métro », précise Philippe Bernachon. Un choix que tous trois ont ratifié et une nouvelle aventure qui commence. Les travaux vont bon train sous la direction de l’architecte Richard Bagur et l’ouverture est prévue le 22 octobre.

« Dans la boutique parisienne nous ne vendrons que des chocolats », précise Philippe. De quoi réjouir les Parisiens qui pourront retrouver ou découvrir sur place les célèbres palets d’or, les tablettes, les boîtes de chocolat, etc.

« Cette boutique sera un peu notre bébé à tous les trois » sourit Philippe. Une nouvelle étape dans la saga familiale qui a débuté avec le grand-père Maurice entré à douze ans en apprentissage chez un pâtissier à Pont de Beauvoisin avant de reprendre en 1953 la pâtisserie Durand cours Franklin Roosevelt où il a été employé avant la guerre.

La Maison Bernachon qui a été labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » continue comme le fondateur à travailler les fèves de cacao qui arrivent dans des sacs de 60 à 90 kilos.

Depuis 2010, la troisième génération avec Philippe Stéphanie et Candice est aux commandes, une belle histoire lyonnaise qui continue !

Ces lyonnais qui exportent leur ville

Installé à Paris depuis dix ans, le boulanger de l’Ile Barbe Philippe Marc Jocteur vient de vendre sa boulangerie des Invalides tandis que le 22 octobre prochain la Maison Bernachon ouvrira sa première boutique en dehors de la capitale des Gaules.

Jeudi 12 septembre a vu l’inauguration de la Brasserie Bocuse à l’Hôtel du Louvre (Groupe Hyatt) à Paris côté Place André Malraux. Un événement dans le monde de la gastronomie puisque jamais le chef triplement étoilé durant cinquante ans n’avait eu une adresse parisienne. « Que les Parisiens se déplacent » avait coutume de dire avec humour Monsieur Paul. La grande brasserie met à la carte de nombreuses spécialités lyonnaises propres à combler les Parisiens et… les Lyonnais de passage ou résidant dans la capitale !

Le pâtissier Sébastien Bouillet est lui, présent dans des corners au Japon tandis que de nombreux chefs lyonnais sillonnent la planète faisant ainsi découvrir la gastronomie lyonnaise.

Gisèle LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?