MODES DOUX Lyon sera-t-elle sur le podium des villes cyclables en 2019?

Dans sa catégorie des villes de plus de 200 000 habitants, Lyon était arrivée 5e sur 11 en 2017.  Photo Le ProgrèsILIPPON
Dans sa catégorie des villes de plus de 200 000 habitants, Lyon était arrivée 5e sur 11 en 2017.  Photo Le ProgrèsILIPPON
Dans sa catégorie des villes de plus de 200 000 habitants, Lyon était arrivée 5e sur 11 en 2017.  Photo Le ProgrèsILIPPON

Toute étude, commence par une enquête. Celle qui dira si Lyon est une bonne ville cyclable ou non est en cours.

La Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) vient en effet de lancer la seconde édition du « Baromètre parlons-vélo des villes cyclables 2019 ». Cette enquête nationale , en ligne jusqu’au 30 novembre 2019, s’adresse à tous ceux qui sont déjà à vélo et ceux qui souhaiteraient l’être.

Un baromètre qui reflète la cyclabilité des villes françaises en créant de la "science cyclable" à partir de l’expression massive du ressenti des usagers du vélo. Elle comporte une série de questions classées en cinq catégories, ressenti général, sécurité, confort, importance accordée par la ville au vélo, et enfin stationnement et services vélo.

À l’issue de la première édition du baromètre, 113 000 réponses avaient été collectées dans près de 400 communes réparties sur tout le territoire français, DOM-TOM inclus.

Avec 5 000 réponses, les cyclistes de la Métropole de Lyon s’étaient massivement mobilisés  : 79 % des répondants demandaient alors la réalisation d’un réseau cyclable complet et sans coupures, et plus de 75 % avaient témoigné avoir été témoins de stationnement gênant de véhicules motorisés sur les itinéraires cyclables et diverses incivilités. Lyon était arrivée 5e de la catégorie des villes de plus de 200 000 habitants, derrière Strasbourg, Nantes et Bordeaux, avec un « climat vélo », moyen…

Évolution des différents indicateurs entre 2017 et 2019

Cette seconde édition ne se contentera pas de classer les villes entre elles, mais elle fournira également des analyses comparatives fines sur l’évolution des différents indicateurs entre 2017 et 2019, au sein de la Métropole de Lyon.

Les résultats détermineront si les communes de la Métropole sont favorables à la pratique du vélo et si leur politique cyclable a évolué en deux ans.

De plus, ils permettront aux collectivités de mieux cerner les attentes des citoyens qui souhaitent se déplacer à vélo. Le module de remontées géolocalisées des attentes - la grande nouveauté de ce baromètre - permettra d’objectiver les besoins prioritaires en aménagements sur le territoire de la Métropole.

C’est en ce sens que la Ville à vélo, association de promotion du vélo et des aménagements cyclables sur Lyon et sa Métropole va relayer activement l’enquête aux grands lyonnais afin de récolter un maximum de réponses.

« Il est essentiel que la participation à cette enquête soit massive afin d’offrir des résultats de qualité », explique Fabien Bagnon, co-président qui interroge : « 5e en 2017, Lyon sera-t-elle sur le podium en 2019 ? »

> Enquête sur parlons-velo.fr

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?