Lyon 3e Un nouveau bar à bières dans le quartier de la préfecture

Thomas Michard propose plus de 40 bières différentes dans son bar la Raffinerie, ouvert depuis début juillet près de la place Guichard.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND
Thomas Michard propose plus de 40 bières différentes dans son bar la Raffinerie, ouvert depuis début juillet près de la place Guichard.  Photo Progrès /Stéphanie FERRAND

Après plusieurs mois de fermeture et d’importants travaux, l’ancienne brasserie du Rond Point est devenue la Raffinerie, un bar à bières qui propose aussi une cinquantaine de couverts de mets en circuit court tous les midis. Rencontre avec le nouveau maître des lieux, Thomas Michard.

Après son apprentissage à la Brasserie Georges à la fin des années 1990, Thomas Michard est devenu manager de la Taverne du Perroquet Bourré. Il a ensuite dirigé l’Absinthe, de 2005 à 2017. Le 5 juillet dernier, le trentenaire passionné de déco a inauguré son nouvel établissement, la Raffinerie, dans le quartier Voltaire.

Un rêve d’enfant

Le jeune homme, qui cogère également l’Antirouille depuis 2015 confie : « J’ai toujours voulu monter mon bar. Quand j’étais enfant, mon père en possédait un et j’adorais y passer du temps. À l’adolescence, j’ai commencé à collectionner les verres publicitaires et mes parents ont acheté une maison avec une salle qui disposait de son propre salon bar. J’ai organisé mes premières soirées open bar à cette époque. »

Thomas Michard visait initialement le quartier dans lequel il a grandi, la Croix-Rousse. « Je ne connaissais pas du tout le 3e. Je voulais trouver un local dans le 4e ou le 1er mais la taille était, soit trop petite, soit trop importante et les prix très élevés. Cette opportunité s’est présentée et je l’ai saisie. L’agence de design global Un studio a réalisé la moitié des travaux, j’ai effectué le reste moi-même. »

À l’intérieur de la Raffinerie, une cinquantaine de places sont disponibles autour de l’accueillant bar. La terrasse installée sur trois voies, la rue Moncey, la rue Chaponnay et l’avenue de Saxe peut accueillir jusqu’à 90 personnes. L’étage, qui compte une vingtaine de sièges est privatisable. Pas moins de 18 bières pression et 25 bières françaises artisanales en bouteille venues de toutes les régions sont disponibles (de 5 € à 7 € la pinte ou la bouteille). Le midi, du lundi au vendredi, de la petite restauration en circuit court (bowl, salade, croque-monsieur, tarte du jour et bœuf au couteau) est proposée. Le soir, les amateurs de houblon peuvent accompagner leur dégustation de planches.

La Raffinerie, 113, avenue de Saxe, Lyon 3e. Ouvert du lundi au vendredi, de 10 à 1 heure et le samedi et dimanche, de 15 à 1 heure. Tél. 04.26.28.84.45.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?