COMMERCE Le premier bar restaurant steampunk de France s’installe vers Garibaldi

Donavan Venturini et Louis Vezolles ont imaginé et créé Le  Skull, qui invite au voyage dans les mondes de l’imaginaire. Photo Progrès /S. FERRAND
Donavan Venturini et Louis Vezolles ont imaginé et créé Le Skull, qui invite au voyage dans les mondes de l’imaginaire. Photo Progrès /S. FERRAND

Pousser la porte du Skull , à Garibaldi, c’est un peu comme s’immerger dans le monde de Jules Verne ou de H. G. Wells. Avec sa décoration réalisée entièrement par les maîtres des lieux à l’aide d’objets récupérés puis revalorisés, ce premier bar restaurant boutique steampunk de France a ouvert le 23 août.

Nous étions déjà allés à la rencontre de Donavan Venturini et Louis Vezolles. Ces deux trentenaires sont passionnés de parcs d’attractions, de Do it yourself, de kinetic et de steampunk. Ce courant littéraire, qui date du XIXe siècle, se caractérise par un contexte de révolution industrielle, de grandes découvertes, et surtout de découvertes futuristes.

Fin 2018, les deux compères avaient mis en place un crowdfunding pour financer l’achat de matériel de cuisine et de sonorisation de leur futur bar restaurant boutique, Le Skull. L’établissement vient d’ouvrir ses portes, à quelques pas du parc Blandan. Dès l’entrée, le visiteur est plongé dans un univers industriel qui incite à la rêverie. Donavan Venturini et Louis Vezolles ont réalisé eux-mêmes l’intégralité des travaux (en dehors de la plomberie et de l’électricité) et la customisation de l’ensemble du mobilier, des luminaires et de l’ornementation.

Décoration rétrofuturiste

La première salle du Skull est un cabinet de curiosités avec un bar et de grandes tables à partager pour faciliter les rencontres. À l’étage, le cabinet des inventeurs offre une ambiance plus intimiste. La décoration rétrofuturiste soignée s’est invitée jusque dans les toilettes. Donavan Venturini explique : « On a récupéré de nombreux objets dans les maisons de nos familles, chez nos amis et grâce aux sites de petites annonces de dons entre particuliers. Le grand-père de Louis était ébéniste. On a retrouvé plusieurs de ses boîtes à outils qu’on a réutilisées. On a aussi recyclé les vieilles malles de nos grands-parents et les guitares de mon père. On a travaillé les détails, il y a plein de choses à regarder. Au début, nos proches s’inquiétaient et pensaient qu’on allait abîmer tous ces objets, ils sont finalement très contents du résultat. »

Les deux jeunes hommes se sont formés aux bases de la restauration pour pouvoir satisfaire les papilles de leurs clients à l’heure des repas. Les clients peuvent donc déguster des tartines, pommes de terre grenaille, soupes et gaspachos maison à petit prix pour le déjeuner. Des planches et tartes salées ou sucrées sont proposées pour le dîner. Le bar restaurant accueille tous les mardis soirs des soirées électro swing.

Le Skull , 229, Grande-Rue de la Guillotière. Ouvert du lundi au jeudi, de 9 heures à minuit et le vendredi et samedi, de 10 heures à 1 heure du matin. Tél. 04.72.73.04.43. www.skull-lyon.com

De notre correspondante locale, Stéphanie FERRAND

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?