PORTRAIT Ancien commercial et banquier, il décide de devenir caviste à Lyon 9e

Mathieu Bourgeon, fier de présenter un de ses meilleurs crus, un Côte Rôtie 2013 de Rémi Niero.  Photo Progrès /Christian SALISSON
Mathieu Bourgeon, fier de présenter un de ses meilleurs crus, un Côte Rôtie 2013 de Rémi Niero. Photo Progrès /Christian SALISSON

Après une expérience de commercial en informatique et de banquier, Mathieu Bourgeon suit un chemin atypique pour ouvrir sa boutique de caviste. Rencontre

Quelles circonstances vous ont amené à ouvrir votre cave ?

«J’ai préparé un DUT techniques de commercialisation et après une première expérience de commercial en informatique, je suis devenu conseiller clientèle pendant plusieurs années dans un groupe bancaire. La standardisation de ce métier m’a incité à approfondir l’idée de créer ma propre entreprise. Intéressé depuis longtemps par l’univers du vin, grâce à un oncle qui était chargé de ce secteur au ministère de l’agriculture, j’ai eu envie de m’installer comme caviste.»

Avec le temps, j’espère donner plus d’importance aux vins bios, tout en privilégiant les producteurs locaux.

Mathieu Bourgeon, caviste

Vous avez suivi une formation spécifique ?

«Oui! Celle de sommelier conseil-caviste à l’Université du vin à Suze-la-Rousse (Drôme). En bénéficiant d’un congé sabbatique, j’ai ainsi pu travailler trois ans dans une cave lyonnaise. Le départ en retraite d’un caviste installé à Vaise depuis 39 ans m’a permis de récupérer son local et de franchir le pas. J’ai donc ouvert début août, après un mois de travaux.»

Avez-vous une offre particulière ?

«Avec le temps, j’espère donner plus d’importance aux vins bio, tout en privilégiant les producteurs locaux. D’une façon générale, je choisis plutôt ces derniers, même si je propose, évidemment, des vins de toutes les régions de France, avec une représentation significative des crus de la vallée du Rhône mais aussi de Bourgogne. Ma collection s’étend aux spiritueux et aux champagnes mais aussi aux bières françaises, voire locales, aux cidres.»

Les Vins de Vaise. 32, rue de la Claire (9e ). Tél. 04.78.83.11.94.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?