COMMERCE Sylvie Pacallet, du bouchon lyonnais au… salon de thé

Sylvie Pacallet, fondatrice de Dipôle/Gourmandises et Mijotés, aux côtés de Jean-Claude Jambon, chef de cuisine.  Photo Progrès /Christel REYNAUD
Sylvie Pacallet, fondatrice de Dipôle/Gourmandises et Mijotés, aux côtés de Jean-Claude Jambon, chef de cuisine.  Photo Progrès /Christel REYNAUD

Après avoir tenu le café comptoir Chez Sylvie, la Croix-Roussienne Sylvie Pacallet vient d’ouvrir le Dipôle, salon de thé-bar à chocolat-brunch, en plein cœur de la Presqu’île de Lyon. Rencontre avec une épicurienne.

Chaque matin, Sylvie Pacallet quitte sa Croix-Rousse natale, à bord d’une trottinette, pour rejoindre le secteur de Bellecour, où elle vient d’ouvrir le Dipôle/Gourmandises et Mijotés, combinant une activité de salon de thé-bar à chocolat-brunch- café.

«En fait, je suis entrée dans l’univers des métiers de bouche, parce que je ne souhaitais pas faire d’études! J’ai obtenu le CAP Cuisine et Service au lycée hôtelier de Belleville et j’ai effectué un apprentissage à La Forge à Pouilly-le-Monial», raconte Sylvie Pacallet qui travaille ensuite au Grill Tupin à Lyon, avant d’officier pendant vingt-trois ans au bouchon lyonnais Le Stepharo, auprès de Robert Chanavat.

«J’adore l’ambiance très conviviale des bouchons et j’ai donc ensuite œuvré à la Meunière et chez La Mère Cottivet. Puis, j’ai racheté le Stepharo en 2010, qui est devenu le Café comptoir Chez Sylvie, labellisé Bouchon Lyonnais et Maître Restaurateur», poursuit la jeune femme. Mais voilà, pendant trente-trois ans, elle s’est retrouvée sur la brèche, en travaillant le soir.

Pour rompre avec ce rythme de vie, elle recherche une petite affaire qui ne fonctionnerait pas en soirée. C’est ainsi qu’en juillet, elle lance Dipôle avec Jean-Claude Jambon, son ancien chef de cuisine. «J’ai eu un coup de cœur pour le lieu, une ex-sandwicherie, avec un superbe mur en pierres apparentes. J’ai métamorphosé l’endroit en chinant, en créant un coin canapé très cosy et une table d’hôtes, et j’ai misé sur de la belle vaisselle», souligne Sylvie Pacallet qui propose une carte à base de produits locaux et bio. Tous les jours, il y a un plat du moment, des salades, un brunch salé-sucré…

«Les gaufres et desserts maison, les chocolats chauds et fondues au chocolat Valrhona, les thés Cha Yuan sont bien appréciés par la clientèle locale et touristique», constate cette épicurienne, qui répond ainsi aux nouvelles habitudes de consommation : manger à toute heure, dans un intérieur agréable ou en terrasse.

Ses perspectives? Développer l’affaire, en créant un emploi l’an prochain. Bon vent!

7, place Antonin-Poncet Lyon 2e. Tél. : 04 78 38 09 36. Mardi au dimanche de 8 à 18 heures. Service en continu. Sur place ou à emporter.

Christel REYNAUD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?