CONCOURS Thea Galliez en lice pour le concours Miss Curvy

L’élection aura lieu le 28  septembre à Rillieux-la-Pape.  Photo Progrès /Lætitia LE GLOANNE
L’élection aura lieu le 28  septembre à Rillieux-la-Pape.  Photo Progrès /Lætitia LE GLOANNE

Thea Galliez a 23 ans. Le 28 septembre, elle participera au concours Miss Curvy, organisé à Rillieux-la-Pape. L’objectif? « Combattre toutes les formes de discrimination à raison de la corpulence physique, promouvoir la beauté, le charme et l’élégance de jeunes filles et femmes dites rondes. »

Les cheveux relevés, les yeux pétillants et une robe colorée, Thea Galliez est prête pour le concours Miss Curvy.

À seulement 23 ans, la jeune femme a décidé de croquer la vie à pleines dents. Celle qui a vécu à Tahiti jusqu’à l’âge de 16  ans a toujours eu un regard complexe sur son corps, sans en avoir honte. Le plus difficile ? Le regard des autres. « J’en ai beaucoup souffert », confie cette dernière.

Mais, chaque jour, elle met un point d’honneur à se vêtir avec goût. Une habitude qui lui vient de sa maman. « Elle m’a toujours dit que même quand on est malade, on s’habille et on se coiffe », raconte Thea. Une règle à laquelle elle n’a jamais dérogé.

« J’adore être modèle et prendre la pose »

Passionnée de mode, elle connaît parfaitement sa morphologie et a su très tôt se mettre en valeur. « Si je me trouve jolie moi, c’est déjà un premier pas », souffle la Caluirarde.

Un jour, en surfant sur Internet, elle tombe sur la page du concours Miss Curvy. « Je suis allée sur Instagram pour voir les filles, et ça m’a fait du bien de les voir, souriantes et bien dans leur peau », ajoute la candidate. Mais, depuis son inscription, elle a trouvé plus que ce qu’elle attendait. « J’ai tout à gagner en participant à cette aventure, de super rencontres et de la confiance en moi », continue Thea.

Depuis le début de la compétition au mois de mai, la jeune femme a déjà évolué. À l’aise devant l’objectif, elle a affirmé son style et sa bonne humeur à chaque rencontre. Car, Thea y a pris goût. « J’adore être modèle et prendre la pose », conclut la jeune femme.

Son prochain défi ? Le dernier shooting en maillot de bain prévu à la fin du mois et la préparation au défilé. L’occasion pour la candidate de se préparer pour l’élection du 28 septembre, où elle devra défiler devant un jury et un public.

"J’ai tout à gagner en participant à cette aventure, de super rencontres et de la confiance en moi"

Plusieurs passages sont prévus, dont un en lingerie, et un autre en robe de soirée et chaussures à talon. Une partie que Thea aimerait encore travailler. Chargée d’accueil dans un centre de loisirs, elle n’a pas l’habitude de défiler sur une scène.

L’élection régionale a lieu le 28 septembre à la salle des fêtes Canellas à Rillieux-la-Pape. Au total, 16 candidates défileront devant un jury pour trouver la candidate qui représentera la région au concours national en mars 2020.

Miss Curvy, qu’est-ce que c’est?

Miss Curvy est un concours qui promeut la beauté des jeunes femmes dites “rondes”. Seule condition pour participer : les candidates doivent faire une taille égale ou supérieure au 42.

« Les valeurs de Miss Curvy sont simples : montrer aux jeunes filles et femmes dites rondes que l’appartenance au standard des magazines ne reflète pas la France de nos jours, combattre toutes les formes de discrimination à raison de la corpulence physique, promouvoir la beauté, le charme et l’élégance de jeunes filles et de jeunes femmes dites rondes », explique Géraud Fargues, président de Miss Curvy France.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?