MOBILITE Villeurbanne: la quasi-totalité des stations Vélo’v fonctionnent à nouveau

Suite aux nombreuses dégradations, la précédente génération de Vélo’v a fait son retour dans les rues, comme ici à la station Perrin/Jean Jaurès, place Jules-Grandclément.  Photo Progrès /Jérôme MORIN
Suite aux nombreuses dégradations, la précédente génération de Vélo’v a fait son retour dans les rues, comme ici à la station Perrin/Jean Jaurès, place Jules-Grandclément.  Photo Progrès /Jérôme MORIN

Une quinzaine d’entre elles avait été fermée en mai, suite à une série de dégradations.

Ils sont de retour. Les Vélo’v reviennent en nombre à Villeurbanne, depuis quelques jours. Une quinzaine de stations, à l’instar de l’Institut d’art contemporain ou de Totem, étaient à l’arrêt, pour certaines depuis début mai, suite à une série de dégradations. Les fermetures concernaient notamment les quartiers Grandclément et Ferrandière.

Les deux stations du Tonkin sont les dernières à être encore inutilisables. Elles « seront remises en service fin août », annonce la Métropole.

Les dégradations « diminuent en intensité »

Le tout alors que les dégradations « diminuent en intensité et en fréquence actuellement », même si elles « persistent », déplore la collectivité.

Il s’agit essentiellement de tentatives de vols, qui se sont envolées dès avril. plus d'un millier de vélos, sur une flotte de 4000, auraient été arrachés, cassés en stations, puis abandonnés ces derniers mois dans l'agglomération lyonnaise, selon un décompte à la mi-juillet.

 Les auteurs sont souvent des adolescents qui agissent en plein jour. Pour pallier au manque de deux-roues, les anciens modèles du Vélo’v ont été redéployés.

« Le Vélo’v appartient aux Lyonnais et non aux casseurs. À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. En accord avec la Métropole, on a donc décidé de fermer temporairement les stations qui ont été très vandalisées », indiquait en juin, Pascal Chopin, le directeur régional de JCDecaux, qui déploie les Vélo’v.

Au final, le coup de frein aura concerné une trentaine de stations, dont plus de la moitié à Villeurbanne.

J.M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?