Rhône | Vente Plusieurs objets personnels de Paul Bocuse mis aux enchères

Les deux Mercedes-Benz ayant appartenu à Monsieur Paul feront  partie de la vente.  Photos Progrès /Gisèle LOMBARD et D. R.
Les deux Mercedes-Benz ayant appartenu à Monsieur Paul feront partie de la vente.  Photos Progrès /Gisèle LOMBARD et D. R.
Les deux Mercedes-Benz ayant appartenu à Monsieur Paul feront  partie de la vente.  Photos Progrès /Gisèle LOMBARD et D. R.

Les bénéfices de cette vente aux enchères exceptionnelle, qui aura lieu aux Puces du canal de Villeurbanne le 5 octobre, seront entièrement reversés à la Fondation Paul-Bocuse.

« Cette vente aux enchères est une démarche du restaurant gastronomique de Collonges vis-à-vis de la Fondation Paul Bocuse », tient à souligner Vincent Le Roux, directeur général.

Des clients demandeurs

« Devant la demande de nombreux clients qui souhaitaient avoir en souvenir un objet ayant appartenu à Paul Bocuse et à la suite de la rénovation du restaurant nous avons décidé d’organiser cette vente dont tous les bénéfices iront à la Fondation ».

Le 5 octobre prochain aux Puces du canal à Villeurbanne, Maître Gérald Richard animera la vente de plusieurs dizaines de lots. Cette vente sera retransmise en direct sur Interenchères et Drouot Live. Les experts présents lors de cette journée exceptionnelle seront Jacotte Brazier (petite-fille de la célèbre Mère Brazier) et Denis Bernard (expert en vin).

Deux Mercedes, des soupières VGE…

Parmi les lots proposés, les deux voitures chères à Monsieur Paul – sa Mercedes-Benz 500 SEL et sa Mercedes-Benz classe G. Mais aussi du mobilier historique de l’Auberge du pont de Collonges, plusieurs lots de vaisselle, dont les fameuses soupières VGE (Paul Bocuse avait créé la soupe aux truffes servie à l’Élysée au président Giscard d’Estaing lorsqu’il lui avait remis la Légion d’honneur, Ndlr.).

Les amateurs pourront également choisir parmi plusieurs grands crus dont des bouteilles très bien conditionnées de la collection de l’année de naissance du chef : 1926.

La Fondation Paul Bocuse a pour but de pérenniser les traditions du patrimoine culinaire, de maintenir les valeurs des métiers de la gastronomie, transmettre l’exigence, les gestes et les savoir-faire. Créée en 2004, la Fondation soutient des programmes d’échanges, de stages professionnels et permet l’accès à la culture culinaire au plus grand nombre.

Gisèle LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?