SOCIÉTÉ Le photographe Joris Souris, reconnu Portraitiste de France 2019

Joris Souris est photographe portraitiste et également maquilleur professionnel.  Photo Progrès /Charles-Yves GUYON
Joris Souris est photographe portraitiste et également maquilleur professionnel.  Photo Progrès /Charles-Yves GUYON

À tout juste 23 ans, Joris Souris a reçu une distinction qui récompense sa créativité et sa maîtrise dans son métier de photographe portraitiste. «Je pars du principe que tout le monde est beau à sa façon et mon travail est de le montrer», explique le jeune homme.

Quel est votre parcours ?

« Depuis l’enfance, je suis passionné de dessin et je voulais travailler dans un domaine créatif et artistique. Après mon bac, j’ai suivi des cours de maquillage professionnel. Pendant deux ans, j’ai appris l’art de la coiffure, du maquillage, des effets spéciaux et des accessoires. Après un an d’étude, j’ai participé comme maquilleur à un concours de beauté féminine organisé par le photographe Etienne Clotis. Il m’a sélectionné pour travailler avec lui sur son projet de livre photographique Iconic , une galerie de 170 personnalités qui ont marqué leur époque. Les modèles étaient sélectionnés pour leurs points communs avec les personnages originels pour éviter les retouches et le maquillage et les accessoires complétaient la ressemblance. Etienne s’est aperçu que les dessins que j’exécutais préalablement à tout travail étaient conçus comme des photographies et m’a poussé à devenir photographe portraitiste. »

Comment procédez-vous avec vos sujets ?

« Je pars du principe que tout le monde est beau à sa façon et mon travail est de le montrer. Je dois m’adapter à un visage, à un caractère et donner confiance à mon client en lui démontrant que ses complexes le rendent reconnaissable et unique. Le maquillage et le choix des tenues participent au résultat final. »

Que vous apporte le titre de Portraitiste de France ?

« Outre la reconnaissance de mon travail, c’est un gage de qualité pour mes clients. Sur plus de 800 dossiers déposés, seuls 69 photographes ont reçu ce diplôme. Ce n’est pas dans une démarche commercial car depuis l’ouverture du studio en décembre 2018, je travaille avec un mois et demi de commandes d’avance. »

Studio Clotis 8 rue des Trois Maries, Lyon 5e

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?