TENDANCE Le Village des Créateurs ouvre son kiosque, place Bellecour

Sheila Entringer, responsable de la boutique des créateurs du Passage Thiaffait ouverte en 2014, Delphine Joly, responsable de la communication, Dounia El Fahli qui tiendra le pop-up store Place Bellecour et Isabelle Gleizé, directrice du Village des Créateurs. Photo Progrès/Nadine MICHOLIN
Sheila Entringer, responsable de la boutique des créateurs du Passage Thiaffait ouverte en 2014, Delphine Joly, responsable de la communication, Dounia El Fahli qui tiendra le pop-up store Place Bellecour et Isabelle Gleizé, directrice du Village des Créateurs. Photo Progrès/Nadine MICHOLIN

Ce jeudi 18 juillet, le Village des Créateurs du Passage Thiaffait relève un nouveau pari. Le label des marques mode, déco, design de la région Auvergne Rhône-Alpes s’installe place Bellecour jusqu’à la fin de l’année.

Ils ont appris la nouvelle le 5 juin, récupéré les clés fin juin et ont transformé, en à peine un mois, le pop-up store (boutique éphémère) de 45 m² de la Place Bellecour, derrière l’Office du Tourisme OnlyLyon, de façon astucieuse.

« On a chiné du mobilier chez Emmaüs et on finalise la déco pour l’ouverture jeudi 18 juillet à 11 heures. Heureusement que l’on est une équipe soudée ! Bellecour n’est pas un lieu de trafic comme les autres. C’est un pari ! » souligne Isabelle Gleizé, directrice du Village des Créateurs.

Un nouveau défi pour le label des marques du Passage Thiaffait qui multiplie les points de vente et une aventure humaine tant pour l’équipe du Village des Créateurs et ses quatre salariés, que les artisans qui ont répondu à l’appel à projets. Après Grôlée Carnot en 2016-2017, une autre boutique éphémère (12 marques émergentes) ouverte mi-mai au Grand Hôtel-Dieu et qui marche fort, se poursuivra jusqu’au 31 août.

Valoriser la création locale

« Depuis 2001, nous avons deux pôles d’actions : la pépinière d’entreprises que nous accueillons durant deux à trois ans Passage Thiaffait, en rez-de-chaussée ou au premier étage, et l’accompagnement d’environ 80 entreprises locales de la région Auvergne Rhône-Alpes. L’artisan qui sera retenu par le conseil d’administration doit être constitué en entreprise et avoir une stratégie » détaille Isabelle Gleizé de plus en plus sollicitée par des porteurs de projets de tous horizons et pas seulement des jeunes issus d’écoles spécialisées.

« Durant six mois à Bellecour, nous allons valoriser une vingtaine de créateurs qui conçoivent et fabriquent sur notre territoire, parfois dans une autre région ou en Europe. C’est un circuit court » renchérit Delphine Joly, responsable de la communication.

Une offre mode, déco, lifestyle

L’objectif est double. En descendant du 1er arrondissement, au cœur du centre-ville (2e), le Village de Créateurs s’offre une meilleure visibilité. Il entend séduire les touristes via OnlyLyon et les Lyonnais peu enclins à monter jusqu’aux pentes. Embauchée spécialement pour six mois, Dounia El Fahli aura à cœur à Bellecour d’informer la clientèle sur les créateurs et leur savoir-faire, dont certains s’exportent même au-delà des frontières françaises.

Mode, déco, lifestyle, l’offre sera renouvelée régulièrement. Parmi les exposants à dénicher, Kaipih et ses tee-shirts brodés OnlyLyon, Oh My Gone jeune label textile imprimé à Lyon Atelier St Eustache et ses chaussettes transparentes, Maison FT et ses vêtements accessoires « French lifestyle », les doudous Justes Inséparables, les combinaisons (chemise-caleçon) hommes Calchemise, La Totale et ses combinaisons-body qui s’ouvrent à l’entrejambe, Pluie d’étoiles bijoux (marque lyonnaise haute fantaisie), Les Pensionnaires (linge de maison élégant). Fabriqués à Lyon : Eskhina (bijoux graphiques), Divine Trouvaille et ses accessoires en soie, les créations céramiques haut de gamme CICA Gomez, les plantes et fleurs séchées ou stabilisées des Pimpantes.

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?