Politique La Métropole a précisé ses mesures pour s’attaquer au logement cher

Le coût du m² s’élève à 5 000 € en moyenne à Lyon. Photo Progrès/J. PH.
Le coût du m² s’élève à 5 000 € en moyenne à Lyon. Photo Progrès/J. PH.

Entre 2017 et 2018, le m² a augmenté de 9,1 %, soit 5 000 € en moyenne. David Kimelfeld a précisé les mesures de son Plan d’urgence pour l’accès au logement, déjà annoncé en mars, ce mardi 4 juin.

"Le marché ne peut plus faire tout seul." Les propos de David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, avaient des accents régulationnistes ce mardi 4 juin. Un autre slogan que l’on pourrait retenir : ne surtout pas ressembler à Paris, "où des écoles ferment dans le centre car il n’y a plus assez de familles."

La hausse du coût du logement à Lyon (entre 2017 et 2018, le m² a augmenté de 9,1 %, soit 5 000 € en moyenne) inquiète ceux qui refusent de voir la ville devenir un vaste îlot pour riches.

David Kimelfeld a précisé les mesures de son Plan d’urgence pour l’accès au logement, déjà annoncé en mars. Un Office foncier solidaire (OFS) métropolitain sera créé. Cet organisme prendra en charge le coût du foncier, les ménages n’auront donc à payer que le bâti.

Selon la Métropole, le dispositif permettra de faire baisser le prix d’acquisition d’un logement de 20 à 30 %. L’encadrement des prix des logements s’applique aussi à la revente, pour éviter toute spéculation.

Cette création sera soumise à une délibération du conseil métropolitain en septembre, et un agrément des services de l’État interviendra en fin d’année. Il sera donc opérationnel fin 2019.

Autre mesure: le doublement du budget de la Métropole dédié aux réserves foncières (de 20 à 40 millions pour 2019), qui seront destinées à créer du logement social ou abordable. Enfin, le plan 3A (Accession à prix abordable) sera relancé. De 2013 à 2018, ce dispositif a permis de distribuer des primes à 2 250 ménages primo-accédants souhaitant acquérir un logement neuf, avec un système de labellisation de logements ne dépassant pas un certain prix plafond au m². D’ici à décembre 2020, la Métropole prévoit d’en distribuer 750.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?