LYON 8e Route de Vienne: tous les acteurs se mobilisent afin de reprendre en main leur quartier

Ce jeudi 23 mai, une banderole a été déployée par Rezo 1 901 sur la palissade du N° 125 où la maison fut incendiée. Les œuvres ont été réalisées par des artistes bénévoles pour tenter de réhumaniser ce sanctuaire.   Photo Progrès /DR
Ce jeudi 23 mai, une banderole a été déployée par Rezo 1 901 sur la palissade du N° 125 où la maison fut incendiée. Les œuvres ont été réalisées par des artistes bénévoles pour tenter de réhumaniser ce sanctuaire.   Photo Progrès /DR

Le premier comité de pilotage mi-mai en présence de tous les acteurs du quartier de la route de Vienne a débouché sur du concret. Revue en détail de ce qui va changer : voirie, animations, végétalisation…

Un premier comité de pilotage constructif

Que tous les acteurs puissent occuper le territoire et le reprendre en main, tel est l’objectif de la première réunion de comité de pilotage pilotée le 10 mai par David Kimelfeld, président de la Métropole. L’idée avait été évoquée avant la marche blanche en mémoire de Clara et Anna le 13 avril dernier.

L’assemblée constituée de 35 participants comptaient de nombreux acteurs du secteur (1).

Après un point d’actualité qui rappelle les cinq procédures toujours en cours concernant les numéros 115 (immeuble effondré en mai 2018) et 125 route de Vienne (incendie d’origine criminelle le 11 février 2019), l’ordre du jour portait sur l’aménagement urbain : voirie, végétalisation, nouveau plan local d’urbanisme et de l’habitat (PLU-H).

(1) L’association des parents d’élèves de l’école Philibert-Delorme, les enseignants, les associations Rezo 1901, SELGT, Épicentre, la mission Entrée Est, la MJC Monplaisir-L’Espace des 4 Vents, le CIL, le CDQ, le conseil citoyen, l’association des commerçants réactivée, les services de la Métropole, Jean-Yves Sécheresse, adjoint à la sécurité de la Ville de Lyon, les élus du 8e adjoint, Christophe Cohade et le député du Rhône, Thomas Rudigoz.

 Après l’adoption du PLU-H le 13 mai dernier, les immeubles voués à démolition d’ici à 2020 se situent à l’angle de la Croix-Barret (N° 102-104 rue Croix-Barret) et de la route de Vienne (N° 114-116-118-120)   Photo Progrès /Évelyne Giudice
Après l’adoption du PLU-H le 13 mai dernier, les immeubles voués à démolition d’ici à 2020 se situent à l’angle de la Croix-Barret (N° 102-104 rue Croix-Barret) et de la route de Vienne (N° 114-116-118-120)   Photo Progrès /Évelyne Giudice

Réouverture de la route de Vienne mi-juin

Actuellement, la route de Vienne est ouverte partiellement, à sens unique entre la rue Benoit-Bernard et la rue Croix-Barret. Une réouverture complète est prévue mi-juin.

Un élu référent : Michel Le Faou

En tant que vice-président chargé de l’urbanisme à la Métropole, adjoint à l’urbanisme à la Ville de Lyon et conseiller du 8e  arrondissement, Michel Le Faou a été désigné comme élu référent pour travailler avec les différents groupes et acteurs du comité de pilotage.

Deux réunions à venir d’ici à fin 2019

Les dates ne sont pas encore définies, mais les deux prochaines réunions du comité se dérouleront d’ici à fin 2019. Elles porteront sur cinq thématiques : sécurité-mobilité, urbanisme-logements-services urbains (voirie, propreté), vie associative et commerçante, éducation et espaces verts-cadre de vie.

Un chargé de coordination et de projet recruté

Il a été décidé de recruter un chargé de coordination et de projet. Son rôle consistera à coordonner cette mobilisation, à faire le lien entre les acteurs et suivre les dossiers afin qu’ils avancent au bon rythme. Il s’agit pour les collectivités d’être opérationnel très vite.

Soutien financier renforcé

La Métropole s’est engagée à renforcer son soutien financier auprès des commerçants et des associations qui œuvrent dans le quartier dont Rezo 1 901 et la SELGT (association quartier Grand-Trou).

Une nouvelle association des commerçants AVEC

L’association des commerçants a été réactivée par Eric Triolaire, gérant de la Pharmacie Triolaire au N° 129. Présidée par lui-même, elle est baptisée AVEC (Association de la route de Vienne Entrepreneurs et Commerçants) et regroupe déjà 25 commerces sur 30 répertoriés sur la route de Vienne.

Un plateau ralentisseur avant l’été

Outre la reprise du trottoir réalisée devant le nouvel Intermarché au N° 145, il a été décidé de poser un plateau ralentisseur à l’angle de la route de Vienne et du Docteur Carrier avant l’été. Les travaux d’assainissement sont en cours et l’aménagement est quasi terminé. Il reste les arbres à planter.

PLU-H : démolitions à venir

Après l’adoption du PLU-H le 13 mai, le permis de démolir côté numéros pairs, à l’angle de la Croix-Barret (N° 102-104) et de la route de Vienne (N° 114-116-118-120) a été signé (notre photo). La démolition interviendra d’ici à 2020 sur une portion de route qui fait l’objet de trafics de stupéfiants récurrents. Un promoteur devrait rebâtir un nouveau projet avec un socle actif de locaux d’activités en rez-de-chaussée. Début janvier, Michel Le Faou, l’adjoint à l’urbanisme à Lyon et vice président à la Métropole avait précisé « On supprimera dans la partie Nord, cette obligation de logements conventionnés. On considère avoir atteint nos obligations. Ainsi, on va pouvoir mettre en œuvre la régénération du quartier. » L’élu avait également mentionné la démolition envisagée de deux barres, situées impasse Caton , à deux pas du square du 14e régiment de Zouaves.

Animations diverses

Samedi 8 juin, l’opération « J’aime mon marché » se déroulera place Belleville. La fête du Vent programmée au Clos Layat le 22 juin sera couplée par une animations des commerçants de la route de Vienne en matinée. L'épicerie solidaire et sociale Épicentre, située au N° 104 route de Vienne, organisera son prochain « séisme solidaire » le samedi 28 septembre. Auparavant,

Une banderole installée sur la palissade du N° 115

Ce jeudi 23 mai, Rezo 1 901 qui avait lancé début avril un appel à projets pour habiller les palissades au N° 115 et qui a installé le 10 mai dernier les œuvres des graffeurs, dessinateurs et illustrateurs, a posé la dernière grande banderole (6 mètres par 1m70). La palissade souillée par un affichage sauvage de candidats aux élections européennes alors qu’à 300 mètres des panneaux d’affichage électoraux sont mis à disposition par la mairie au N° 161, est ainsi entièrement recouverte (notre photo).

Fleurissement en pieds d’arbres le 1er  juin à 9 h

Sept arbres ont été sélectionnés à l’entrée de la route de Vienne pour le fleurissement en pieds d’arbres. Le 1er  juin à 9 h, tous ceux qui se sentent concernés (habitants, riverains, associations) par ce chantier participatif sont invités à aider à la mise en place de bacs en bois et aux plantations de terre, plantes et fleurs. À l’initiative de Rezo 1 901 qui s’engage pour un an, cette opération se déroule en lien avec les espaces verts de la Ville de Lyon.

Végétalisation à venir

Avec la requalification de la friche Patay en cours de réalisation, un futur jardin public reliant la route de Vienne à la future rue Arnaud-Beltrame, portera le nom de deux rosiéristes de la région, Louise et Joseph Schwartz du XIXe siècle qui ont fait la renommée de Lyon. Dans le cadre du projet associatif de Rezo 1 901 « L’Agora » , un mur végétalisé est prévu ainsi qu’un jardin toit terrasse. Quant au jardin potager, aménagé en 2015 “Les arômes du 8e”, il sera reconstitué en pied d’immeuble. La pose de la première pierre est prévue en juin et l’inauguration en septembre 2020. Enfin, un espace vert va être aménagé à proximité du passe jardins « Le début des Haricots » allée d’accès au Stade Dumont.

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?